BUCCOVAL® Grand chien

Comprimé - Spiramycine, Métronidazole, QSP

Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Affections à germes sensibles à la spiramycine et au métronidazole.

Chez les chiens :
- traitement curatif des infections bucco-dentaires.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

75 000 UI de spiramycine et 12,5 mg de métronidazole par kg de poids corporel et par jour, soit 1 comprimé pour 10 kg par jour en une prise unique pendant 8 à 10 jours, suivant le tableau suivant :

[TABLEAU1]

Prise spontanée par l’animal ou, en cas de refus, administration forcée du comprimé derrière le torus lingual.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimé enrobé de 1 950 mg contient :
Substances actives :
Spiramycine ..... 750 000 UI
Métronidazole ..... 125 mg

Excipient QSP ..... 1 comprimé enrobé de 1 950 mg

Principes actifs / Molécule :

Spiramycine, Métronidazole, QSP

Forme pharmaceutique :

Comprimé

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

- La spiramycine est un antibiotique appartenant à la famille des macrolides. Elle est active contre les staphylocoques, les streptocoques, contre les Neisseria, les Listeria, les corynébactéries, les clostridies, les genres Bactéroïdes, Haemophilus, les tréponèmes, les leptospires, les toxoplasmes, les mycoplasmes.

- Le métronidazole possède une activité antibactérienne vis-à-vis de tous les cocci et bacilles anaérobies Gram -, vis-à-vis des Bactéroïdes, et des bacilles anaérobies, Gram + sporogènes. Il est actif contre de nombreux protozoaires (Trichomonas, Entamoeba, Histomonas).

- Une synergie dans le rapport 1/2 de l’association métronidazole/spiramycine a été mise en évidence chez de nombreux germes microbiens anaérobies et protozoaires.

Propriétés pharmacocinétiques :

- La spiramycine est absorbée rapidement mais incomplètement. Sa biodisponibilité n’est pas affectée par la prise de repas.
Elle pénètre et s’accumule dans les phagocytes (polynucléaires, neutrophiles, monocytes, macrophages).
Elle est sécrétée dans la salive où ses pics de concentration sont de 1,3 à 4,8 fois ceux du sérum. Les concentrations salivaires sont au maximum après 7 jours de traitement.
Elle est éliminée en grande partie par la bile où on trouve des taux de 15 à 40 fois supérieurs aux taux sanguins et dans une moindre mesure, par l’urine. Sa demi-vie d’élimination est voisine de 8 heures.

- Le métronidazole est absorbé rapidement par voie orale.
Le métronidazole est faiblement lié aux protéines plasmatiques (10 %) et diffuse dans pratiquement tous les milieux et tissus de l’organisme, dont les sécrétions vaginales, le liquide séminal, la salive et le lait.
Une forte concentration est atteinte dans le foie et la bile.
Son élimination est essentiellement urinaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Hypersensibilité aux imidazolés et/ou à la spiramycine.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une coloration des urines en brun peut être observée.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Aucune.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d’hypersensibilité aux imidazolés et/ou à la spiramycine, éviter la manipulation du produit.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les résultats des études réalisées chez l'animal de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou fœtotoxique.
En l’absence d’étude chez l’animal de destination, l'utilisation de cette spécialité chez la chienne gestante en début de gestation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.
Le métronidazole et la spiramycine passent dans le lait maternel, éviter l’administration de la spécialité pendant l’allaitement.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Les études de tolérance ont montré qu’à dose élevée (10 fois la dose thérapeutique), l’administration de la spécialité entraînait du ptyalisme et des vomissements.
En cas de surdosage par voie orale, massif et rapidement décelé, le traitement consiste en un lavage d’estomac et un traitement symptomatique. Il n’existe pas d’antidote spécifique.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

2 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

CEVA SANTE ANIMALE
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE

Exploitant :

CEVA Santé animale
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE
Tél : 05.57.55.40.40
Fax : 05.57.55.41.98

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/6002194 6/1995 - 15/09/1995

Présentations

Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 8 comprimés enrobés
GTIN : 03660176010486
Boîte de 16 plaquettes thermoformées de 8 comprimés enrobés
GTIN : 03660176010509

Classification ATC Vet

QJ01RA91