Indications d’utilisation

Chez les bovins, les ovins, les caprins, les porcins, les lapins et les volailles :
- apport en acides aminés et peptides lors de carences nutritionnelles.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire ou sous-cutanée.

Posologie :

- Chez les bovins adultes
0,1 ml par kg de poids vif pendant 2 à 3 jours par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

- Chez les ovins, les caprins et les porcins
0,2 ml par kg de poids vif pendant 2 à 3 jours par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

- Chez les veaux, les agneaux et les chevreaux
0,4 ml par kg de poids vif pendant 2 à 3 jours par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

- Chez les porcelets
10 ml par animal entre le 15e et le 20e jour suivant la naissance par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

- Chez les lapins et les volailles
1 ml par kg de poids vif pendant 2 à 3 jours par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substance active :
Hydrolysat de poisson ..... 100 mg
- Excipient(s) :
Alcool benzylique (E1519) ..... 20 mg

Principes actifs / Molécule :

Alcool benzylique, Hydrolysat de poisson, Substance active

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Médicament à usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

Œuf : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

L'hydrolysat de poisson possède des propriétés anti-anémiques, hépatoprotectrices, anti-toxiques et est favorable à la croissance.
C'est une source d'acides aminés libres, de vitamines hydrosolubles, de radicaux phosphorés et d'oligo-éléments, facilement assimilables par l'organisme. L'hydrolysat de poisson pallie les carences nutritionnelles présentes lors de rachitisme, anémie, asthénie, convalescence ou état de dénutrition consécutif à des entérotoxémies, tétanie d'herbage, paraplégie enzootique du mouton ou "raide", myopathie aiguë ou subaiguë du porc, syndrome vitulaire, acétonémie. Cet apport protéique sous forme injectable permet très rapidement de stimuler le métabolisme protidique et donc la croissance des animaux déficients.

Mise en garde à l'utilisation

Précautions particulières d'emploi

Précautions pharmacologiques

Conservation

Durée de conservation

Après ouverture : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Après ouverture : ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

DOPHARMA France S.A.S
23, rue du Prieuré - Saint-Herbon
44150 VAIR SUR LOIRE
FRANCE

Exploitant :

Laboratoire COOPHAVET
B.P. 70089 -
Saint-Herblon
44153 ANCENIS CEDEX
Tél : 02.40.98.02.16 Fax : 02.40.98.03.99

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/2073973 9/1990 - 01/10/1990 - 31/08/2010

Présentations

Flacon de 100 mL
GTIN : 03660144067290
Flacon de 250 mL
GTIN : 03660144009306

Classification ATC Vet

QA16AA