Indications d’utilisation

Chez les pigeons âgés d'au moins 6 semaines :
- immunisation active afin de réduire les signes cliniques et la mortalité associés à l'infection par le virus de la variole du pigeon.
- immunisation active afin de prévenir la mortalité et les signes cliniques associés à l'infection par le paramyxovirus de type 1.

Administration

Voie d'administration :

Voie sous-cutanée.

Posologie :

1 dose de 0,2 ml par pigeon, par voie sous-cutanée, dans la partie dorsale du cou, aiguille dirigée vers l'arrière.

Schéma de vaccination
- Primovaccination :
. pigeons de chair futurs reproducteurs : une injection à partir de 6 semaines d'âge ; après vaccination, éviter le contact avec des oiseaux d'un autre pigeonnier pendant 21 jours.
. pigeons de course : vacciner tous les oiseaux du pigeonnier dès l'âge de 6 semaines et au moins 21 jours avant le début de la saison de course.
. pigeons d'exposition : vacciner tous les pigeons dès l'âge de 6 semaines et au moins 21 jours avant le début de l'exposition.
- Rappels : rappels annuels, pour une protection optimisée vis-à-vis de la variole ; effectuer le rappel avant la saison à risque (printemps, été).

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Lyophilisat :
Une dose contient :
Substance active :
Poxvirus vivant du pigeon, souche DD ..... ≥ 103,5 DICC50
Excipient QSP ..... 1 dose

Suspension :
Une dose de 0,2 ml contient :
Substance active :
Virus inactivé de la maladie de Newcastle, souche La Sota ..... ≥ 7 log2 unités IHA*
Excipients :
Carbomer 934P ..... 1,00 mg
Thiomersal ..... 0,02 mg
Excipient QSP ..... 1 dose de 0,2 ml

* 1 dose induit un titre moyen en inhibition d'hémagglutination de 7 log2 chez 10 poulets vaccinés.

Principes actifs / Molécule :

Thiomersal, Maladie de Newcastle, Variole du pigeon, QSP, pH, Substance active

Forme pharmaceutique :

Lyophilisat

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

La spécialité est une association d'un vaccin inactivé et adjuvé induisant une immunité active contre la maladie induite par le paramyxovirus de type 1 et d'un vaccin vivant induisant une immunité active contre la variole du pigeon.
L'indice de pathogénicité intracérébrale (IPIC) du virus vaccinal de la maladie de Newcastle (souche La Sota) est de 0,15.

Mise en place de l'immunité : 21 jours.
Durée d'immunité : 1 an pour l'infection par le paramyxovirus.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas vacciner les pigeons de chair destinés à la consommation humaine.
Ne pas vacciner des pigeons malades.
Ne pas administrer par voie intramusculaire car l'injection par cette voie engendre des réactions secondaires graves.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

En l'absence de démonstration de la durée d'immunité pour la valence poxvirus, il est recommandé d'administrer le vaccin en début de saison à risque (printemps et été) afin de réduire les signes cliniques de la variole aviaire en cas de contamination pendant cette période à risque.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une tuméfaction transitoire au point d'injection peut apparaître. Ces réactions sont habituellement transitoires.
En cas de réaction allergique, utiliser le traitement adapté.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Ne pas administrer par voie intramusculaire : l'injection engendre des réactions secondaires graves.
Eviter tout stress des oiseaux avant, pendant et après la vaccination. Isoler les pigeons vaccinés des autres pendant les 21 jours suivant la vaccination.
Le contenu d'un flacon de lyophilisat doit être reconstitué dans un flacon de suspension.
Bien agiter le flacon avant utilisation.
Utiliser du matériel de vaccination propre et stérile ; les désinfectants rendent le vaccin inefficace.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d'injection accidentelle, consulter immédiatement un médecin en l'informant de la nature du produit.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

La spécialité peut être administrée pendant la période de reproduction.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Un surdosage peut entraîner une augmentation des réactions locales.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune information n'est disponible sur la compatibilité de ce vaccin avec un autre vaccin. L'innocuité et l'efficacité d'une association (vaccins mélangés ou non, utilisés le même jour ou à des périodes différentes) n'est pas démontrée.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec d'autres médicaments.

Conservation

Durée de conservation

Lyophilisat : 1 an.
Suspension : 2 ans.
Après reconstitution : utiliser immédiatement.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Conserver à une température comprise entre +2°C et +8°C et à l'abri de la lumière.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

ZOETIS
23-25 avenue du Dr Lannelongue
75014 PARIS

Exploitant :

ZOETIS
10 RUE RAYMOND DAVID
92240 MALAKOFF
Zoetis Assistance 0810 734 937

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/3403530 2/2007 - 20/03/2007

Présentations

Boîte de 1 flacon de 50 doses de lyophilisat et de 1 flacon de 50 doses de suspension
GTIN : 08714015018050

Classification ATC Vet

QI01EH01