Indications d’utilisation

Chez les équins, bovins, ovins, porcins, chiens et chats :
- traitement des infections généralisées du jeune et de l'adulte, des pneumonies et pleuropneumonies, des infections post-partum, des plaies infectées (telles que le panari interdigité, piétin...), des abcès (tels que les omphalophlébites...), et des infections postopératoires dus à des germes sensibles à la pénicilline.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire.

Posologie :

7 mg à 17 mg de benzylpénicilline par kg de poids vif et par jour pendant 3 à 5 jours, par voie intramusculaire soit :

- Chevaux, bovins adultes (500 kg) : 20 à 50 ml
- Jeunes bovins (400 kg) : 15 à 40 ml
- Veaux, poulains (100 kg) : 4 à 10 ml
- Ovins (50 kg) : 2 à 5 ml
- Porcins (50 kg) : 2 à 5 ml
- Chiens (10 kg) : 1 ml
- Chats (5 kg) : 0,5 ml

Bien agiter le flacon pour homogénéiser la suspension avant l’emploi.
Ne pas répéter les injections au même site d’injection.
Injecter en deux points si le volume excède 20 ml.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
Substance active :
Benzylpénicilline (sf de procaïne monohydratée) ..... 170,41 mg
Excipient(s) :
Parahydroxybenzoate de méthyle (E218) ..... 1,10 mg

Principes actifs / Molécule :

Benzylpénicilline, Benzylpenicilline, Parahydroxybenzoate de méthyle, Procaïne, Substance active

Forme pharmaceutique :

Suspension

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée au moins cinq ans.
Respecter les doses prescrites.

Temps d'attente :

Bovins et ovins :
- viande et abats : 14 jours.
- lait : 10 jours.

Porcins :
- viande et abats : 14 jours.

Equins :
- viande et abats : 15 jours.
- lait : 10 jours.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La benzylpénicilline est un antibiotique de la famille des ß-lactamines.  Elle inhibe la synthèse de la paroi de la cellule bactérienne en interférant avec le dernier stade de la synthèse de peptidoglycane. La benzylpénicilline exerce une action bactéricide en agissant sur les cellules en phase de multiplication en bloquant la biosynthèse de leur synthèse.
La benzylpénicilline est active in vitro sur les bactéries aérobies à Gram + comme Staphylococcus aureus, les streptocoques, et la plupart des Actinomyces spp. (Corynebacteries) et Erysipelothrix spp. ainsi que sur la majorité des clostridies.
La benzylpénicilline est également active in vitro sur certaines bactéries à Gram - dont Pasteurella multocida et Actinobacillus (Haemophilus) pleuropneumoniae.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après injection intramusculaire, la benzylpénicilline est progressivement résorbée au niveau du site d’injection. Après résorption, la benzylpénicilline est largement distribuée dans le liquide extracellulaire mais les membranes sont peu traversées en raison de sa faible lipophilie et de son haut degré d’ionisation. Les volumes de distribution apparents sont relativement faibles (0,2 – 0,3 l/kg).
La benzylpénicilline est éliminée presque en totalité par les reins et donc à des teneurs très élevées dans l’urine. Les mécanismes d’excrétion rénale impliquent la filtration glomérulaire et la sécrétion tubulaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser chez les animaux sensibilisés à la pénicilline.
Ne pas utiliser chez les lapins, cobayes ou hamsters.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Les chevaux de compétition et de course doivent être traités selon la réglementation locale en vigueur. Des précautions particulières doivent être prises pour ces chevaux afin de s'assurer du respect des règlements et compétitions. En cas de doute, il est conseillé d'analyser les urines.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer des phénomènes d’hypersensibilité (allergie) après administration. Les réactions allergiques à ces substances peuvent occasionnellement être sévères (anaphylaxies).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Ne pas répéter les injections au même site d'injection.
Injecter en deux points si le volume excède 20 ml.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer une réaction d'hypersensibilité après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner une allergie croisée avec les céphalosporines et inversement. Les réactions allergiques à ces substances peuvent parfois être graves.
Ne pas manipuler ce produit si vous présentez une sensibilité connue, ou s’il vous a été recommandé de ne pas manipuler de telles préparations.
Manipuler ce produit en prenant les précautions recommandées afin d'éviter tout risque d'exposition.
Si après un contact avec le produit, vous présentez des symptômes, telle une éruption cutanée, consulter un médecin et montrer la présente mise en garde. Un gonflement au niveau du visage, des lèvres ou des paupières ou des difficultés respiratoires sont des symptômes plus sérieux et relèvent de l’urgence médicale.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les études de toxicité sur la reproduction, effectuées sur les animaux de laboratoire, n’ont révélé aucun effet sur la reproduction ni aucun potentiel tératogène.
L’innocuité de la spécialité n’a pas été évaluée chez les espèces cibles. L’utilisation du médicament devra faire l’objet d’une évaluation bénéfice/risque faite par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Voir la rubrique "Effets indésirables".

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Un mécanisme de résistance des germes à Gram + dû à l'altération des protéines de liaison à la pénicilline peut conduire à une résistance croisée avec les céphalosporines.

Incompatibilités

Aucune connue.

Conservation

Durée de conservation

- Flacon verre
Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Utiliser immédiatement après ouverture.

- Flacon PET
Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
Durée de conservation du médicament après première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Conserver à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l’abri de la lumière.
Ne pas congeler.
Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

INTERVET
Rue Olivier de Serres
49071 BEAUCOUZE cedex

Exploitant :

MSD Santé Animale
Rue Olivier de Serres
B.P. 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX
Tél : 02.41.22.83.83
Fax : 02.41.22.83.00

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/1587200 3/1989 - 04/04/1989

Présentations

Boîte de 1 flacon PET de 100 ml
GTIN : 08713184047052

Classification ATC Vet

QJ01CE01