DRONTAL® Chien HP Comprimé

Comprimé - Pyrantel, Praziquantel, Fébantel, Pyrantel 

Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Chez les chiens, traitements des infestations mixtes par les nématodes et les cestodes suivants :

- vers ronds
Ascarides (adultes matures et immatures) : Toxocara canis, Toxascaris leonina
Ankylostomes (adultes) : Uncinaria stenocephala, Ankylostoma caninum
Trichocéphales (adultes) : Trichuris vulpis

- Vers plats (adultes matures et immatures)
Echinococcus granulosus
Echinococcus multilocularis
Dipylidium caninum
Taenia
spp.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

Pour administration orale uniquement.

- Dosage
Pour le traitement des chiens, 1 comprimé pour 10 kg de poids corporel (15 mg de fébantel, 5 mg de pyrantel (14,4 mg d’embonate de pyrantel) et 5 mg de praziquantel par kg), soit :

[TABLEAU1]

Administrer un demi-comprimé supplémentaire par tranche de 5 kg supplémentaire.

- Mode d’administration et durée du traitement
Les comprimés sont aromatisés et les études ont montré qu’ils étaient appétents avec une prise volontaire par la majorité des animaux testés (88 %).
Les comprimés peuvent être administrés avec ou sans nourriture. L’accès à la nourriture n’a pas besoin d’être restreint avant ou après traitement.
Les comprimés doivent être donnés en une fois.
Demander conseil à un vétérinaire sur la nécessité de répéter un traitement et sur sa fréquence.
Ne pas utiliser chez les chiens pesant moins de 2 kg.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimé contient :
Substances actives :
Fébantel ..... 150 mg
Pyrantel (sf d'embonate) ..... 50 mg (soit 144 mg d'embonate de pyrantel)
Praziquantel ..... 50 mg

Principes actifs / Molécule :

Pyrantel, Praziquantel, Fébantel, Pyrantel 

Forme pharmaceutique :

Comprimé

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

- Ce produit est un anthelminthique contenant comme substances actives un dérivé de la tétrahydropyrimidine : le pyrantel (sous forme d’embonate), un dérivé pro‑benzimidazole : le fébantel, et un dérivé de la pyrazino-isoquinoléine : le praziquantel. Il est efficace contre les nématodes et les cestodes.

- Dans cette association, le pyrantel et le fébantel agissent en synergie contre les vers ronds du chien (ascarides, ankylostomes et trichocéphales). Son spectre d’action englobe Toxocara canis, Toxascaris leonina, Uncinaria stenocephala, Ankylostoma caninum et Trichuris vulpis.
Le praziquantel agit sur les cestodes du chien. Son spectre d'action englobe toutes les espèces de Taenia, ainsi que Multiceps multiceps, Dipylidium caninum, Echinococcus granulosus et Echinococcus multilocularis. Le praziquantel agit sur tous les stades de développement de ces parasites dans l’intestin.

- Le pyrantel agit tel un agoniste cholinergique. Il provoque une paralysie spasmodique des nématodes en bloquant leurs fonctions neuromusculaires au niveau de la plaque motrice.
L’activité anthelminthique du fébantel réside dans son action inhibitrice de la polymérisation de la tubuline en microtubules. Les désordres métaboliques structurels et fonctionnels qui en résultent épuisent les réserves énergétiques du parasite et le tuent en 2-3 jours.
Le praziquantel est rapidement absorbé par la surface du parasite et est distribué dans tout son corps. Il endommage sévèrement le tégument, perturbant ainsi le métabolisme du parasite et provoquant sa mort.

Propriétés pharmacocinétiques :

- Après administration orale, le praziquantel est presqu’entièrement résorbé dans le tube digestif du chien. L’absorption est très rapide et la concentration plasmatique maximale est atteinte en 0,5 à 2 heures.
Après absorption, le praziquantel est largement distribué dans l’organisme. Le taux de liaison aux protéines plasmatiques est élevé. Le praziquantel est rapidement métabolisé dans le foie où il est transformé en métabolites inactifs. Chez le chien, les métabolites sont éliminés par les urines (66 % de la dose orale) et par les fèces via la bile (15 %). Le temps de demi-vie chez le chien est d’environ 3 heures.

- Le pyrantel (sous forme d’embonate), composé peu hydrosoluble, n'est que faiblement résorbé chez le chien et atteint les parties distales du tube digestif. Le pyrantel résorbé est largement métabolisé, son élimination et celle de ses métabolites se fait via les urines.

- Le fébantel est une pro-drogue qui après administration orale et résorption, est transformé en ses métabolites actifs sur les helminthes, le fenbendazole et l’oxfendazole. Les métabolites actifs sont excrétés via les fèces.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité à l’une des substances actives ou à l’un des excipients.
Ne pas administrer aux chiennes gestantes durant le premier et le deuxième tiers de gestation (voir la rubrique "Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte").

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Les puces servent d'hôtes intermédiaires pour l'un des vers plats les plus communs : Dipylidium caninum. L'infestation par les vers plats peut réapparaître à moins que des mesures de contrôle contre les hôtes intermédiaires comme les puces, les souris, etc. ne soient entreprises.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Dans de très rares cas, des troubles digestifs légers et transitoires (ex : vomissements) peuvent être observés.

La fréquence des effets indésirables est définie selon la convention suivante :
- très rare (moins d’un animal sur 10 000, y compris les cas isolés).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

L’usage fréquent et répété d’un anthelminthique d’une même classe peut conduire au développement de résistance aux anthelminthiques de cette classe.
Afin de minimiser le risque de ré-infestations et de nouvelles infestations, les fèces doivent être ramassées et éliminées de manière appropriée pendant les 24 heures suivant le traitement.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d’ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou l’étiquette.
Par mesure d’hygiène les personnes qui administrent le produit doivent se laver les mains après l’avoir administré directement dans la gueule du chien ou après l’avoir ajouté à son alimentation.

Autres précautions

Puisqu’il contient du praziquantel, ce produit est efficace contre Echinococcus spp. Le parasite n’est pas présent dans tous les états membres de l’UE mais devient plus fréquent dans certains états. L’échinococcose représente un danger pour l’homme. L’échinococcose est une maladie à déclaration obligatoire auprès de l’Organisation mondiale pour la santé animale (OIE) ; les instructions spécifiques de traitement, de suivi et de protection des personnes sont à demander aux autorités compétentes concernées.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Des effets tératogènes, attribués à l’administration de fortes doses de fébantel dans les premiers stades de gestation, ont été observés chez le rat, le mouton et le chien.
L’innocuité du médicament dans les premiers et deuxième tiers de gestation n’a pas été testée. Ne pas utiliser le médicament chez les chiennes gestantes durant les premiers et deuxième tiers de gestation (voir la rubrique "Contre-indications").
L’innocuité d’un traitement unique dans le dernier tiers de gestation ou pendant la lactation a été démontrée.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Une administration à 10 fois la dose recommandée a été tolérée sans effet secondaire chez les chiens et les chiots.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Les effets anthelminthiques de ce médicament et des produits contenant de la pipérazine peuvent être antagonistes quand ils sont utilisés concomitamment.

Incompatibilités

Sans objet.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
Durée de conservation d’un demi-comprimé : 7 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Pas de précaution particulière de conservation.
Après ouverture de la plaquette thermoformée, les demi-comprimés restants doivent être enveloppés dans une feuille d’aluminium et remis dans leur plaquette d’origine.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
BAYER HEALTHCARE SAS
220 avenue de la recherche
59120 LOOS

Exploitant :
BAYER HEALTHCARE
DIVISION ANIMAL HEALTH
13 rue Jean Jaurès
92807 PUTEAUX cedex

Exploitant :

BAYERHEALTH CARE SAS
Animal Health
10, place de Belgique - BP 103
92254 LA GARENNE COLOMBES Cedex
Tel: 01 49 06 56 00
Fax: 01 49 06 58 48

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/1104410 7/2014 - 19/0/2014

Présentations

Boîte de 17 plaquettes thermoformées de 6 comprimés sécables
GTIN : 4007221040088

Classification ATC Vet

QP52AA51