Mise à jour le 7 janvier 2019

Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Affections à parasites sensibles au fébantel, au pyrantel et au praziquantel.

Chez les chiens polyparasités, traitement curatif des infestations par :

- les nématodes gastro-intestinaux adultes et immatures suivants :
Trichuris vulpis
Ancylostoma caninun
Uncinaria stenocephala
Toxocara canis
Toxascaris leonina

- les cestodes gastro-intestinaux adultes et immatures suivants :
Taenia spp.
Dipylidium caninum

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

15 mg de fébantel, 5 mg de pyrantel (sous forme d'embonate) et 5 mg de praziquantel par kg de poids corporel, par voie orale, soit 1 comprimé pour 35 kg en une prise unique, suivant le tableau suivant :

[TABLEAU1]

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Pyrantel (sf d'embonate) ..... 175 mg
Praziquantel ..... 175 mg
Fébantel ..... 525 mg

Excipients QSP ..... 1 comprimé sécable de 2 718 mg

Principes actifs / Molécule :

Pyrantel, Praziquantel, Fébantel, QSP, Blé

Forme pharmaceutique :

Comprimé

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Boîte de 2 comprimés : exonérée de liste II. Usage vétérinaire.
Boîte de 7 plaquettes de 8 comprimés : liste II. A ne délivrer que sur ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Le praziquantel, dérivé de la pyrazino-isoquiloléine, agit sur les cestodes du chien.
Son spectre d'action englobe toutes les espèces importantes de cestodes du chien : Taenia spp., Dipylidium caninum, Echinococcus spp. Le praziquantel bloque les fonctions neuromusculaires du parasite entraînant ainsi une paralysie suivie de la mort.

Le fébantel, dérivé pro-benzimidazole, est efficace contre les nématodes du chien : Trichuris vulpis, Ancylostoma caninun, Uncinaria stenocephala, Toxocara canis et Toxascaris leonina.
Le fébantel interfère dans le métabolisme des glucides du parasite par inhibition des réactions mitochondriales et inhibition de transport du glucose.

Le pyrantel (sous forme d'embonate), dérivé de la tétrahydropyrimidine, est actif contre les nématodes du chien : Ancylostoma caninun, Uncinaria stenocephala, Toxocara canis et Toxascaris leonina. L'embonate de pyrantel bloque les fonctions neuromusculaires du parasite au niveau de la plaque motrice provoquant ainsi une paralysie spasmodique.

L'association du fébantel et du pyrantel permet, avec une seule administration et une réduction des doses de fébantel, de conserver une activité optimale sur les parasites sensibles.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration orale, le praziquantel est entièrement résorbé dans le tractus digestif. La concentration sérique maximale est atteinte 60 minutes après l'administration.
Le praziquantel est fortement métabolisé dans le foie, on le retrouve sous forme métabolique dans les urines (40 % après 8 heures).

Après administration orale, les concentrations plasmatiques maximales du fébantel sont obtenues après 3 heures environ. Le fébantel est métabolisé en fenbendazole et ses dérivés hydroxylés et oxydés. On retrouve des traces de fébantel dans les excréments et les formes métabolisée dans les urines.

Le pyrantel n'est que faiblement résorbé chez le chien. On le retrouve principalement sous forme de matière première dans les excréments (50 à 60 %).

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux chiennes gestantes durant les quatre premières semaines de gestation.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Aucune.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Voir la rubrique "Contre indications".

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Après administration de plus de 5 fois la dose thérapeutique prescrite, une diminution de l'appétit, des vomissements et une diarrhée passagère peuvent se manifester.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Ne pas administrer simultanément avec un autre vermifuge contenant de la pipérazine comme matière active.

Incompatibilités

Voir la rubrique "Interactions médicamenteuses".

Conservation

Durée de conservation

5 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
BAYER HEALTHCARE SAS
220, avenue de la recherche
59120 LOOS

Exploitant :
BAYER HEALTHCARE
DIVISION ANIMAL HEALTH
13, rue Jean Jaurès
92807 PUTEAUX cedex

Exploitant :

BAYERHEALTH CARE SAS
Animal Health
10, place de Belgique - BP 103
92254 LA GARENNE COLOMBES Cedex
Tel: 01 49 06 56 00
Fax: 01 49 06 58 48

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/5388265 9/2003 - 29/10/2003

Présentations

Boîte de 1 plaquette thermoformée de 2 comprimés sécables
GTIN : 04007221027836
Boîte de 7 plaquettes thermoformées de 8 comprimés sécables
GTIN : 04007221027843

Classification ATC Vet

QP52AA51