ENERGIDEX®

Solution - Sorbitol, Glucose

Mise à jour le 14 novembre 2018

Indications d’utilisation

Chez les bovins, équins, ovins, porcins et chiens :
- apport calorique lors de troubles du métabolisme énergétique.

Administration

Voie d'administration :

Voie intraveineuse lente.

Posologie :

- Équins, bovins adultes : 250 à 500 ml.

- Poulains, veaux : 50 à 100 ml.

- Ovins, porcins : 50 à 100 ml.

- Chiens, porcelets : 10 à 50 ml.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substances actives :
Sorbitol ..... 140,00 mg
Glucose (sf de monohydrate) ..... 240,00 mg
- Excipients :
Alcool benzylique (E1519) ..... 0,009 ml
Excipient QSP ..... 1,00 ml

Principes actifs / Molécule :

Sorbitol, Glucose

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Accessible aux groupements agréés en production bovine, porcine et ovine.

À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Liste I

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

- Le glucose est la principale source énergétique du métabolisme cellulaire. L’administration par voie intraveineuse constitue par conséquent un apport énergétique immédiat.
- Le sorbitol doit être métabolisé pour être utilisable par l’organisme à des fins de production d’énergie, l’apport énergétique est par conséquent différé.

Propriétés pharmacocinétiques :

- Pendant la perfusion, le glucose est d'abord distribué dans le compartiment intravasculaire puis absorbé dans le compartiment intracellulaire. Pendant la glycolyse, le glucose est métabolisé en pyruvate ou en lactate. Le lactate peut être à nouveau partiellement absorbé par le métabolisme du glucose (cycle de Cori). Dans des conditions aérobies, le pyruvate est complètement oxydé en dioxyde de carbone et en eau.

- Le sorbitol est métabolisé en fructose, principalement dans le foie. Il peut être aussi métabolisé directement en glucose par l’aldose-réductase. L’augmentation de la fructosémie est observée immédiatement après le début de l’administration intraveineuse de sorbitol et est maximale 15 à 30 minutes après la fin de l’injection.

- Les deux molécules peuvent être mises en réserve sous forme de glycogène dans le foie. Après oxydation totale du glucose, les produits finaux sont éliminés par les poumons (dioxyde de carbone) et par les reins (eau).
Les excès de glucose et de sorbitol sont éliminés essentiellement dans l’urine.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser dans les cas d’inflation hydrique.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Néant.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Aucun.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

La solution hypertonique peut entraîner une douleur et une irritation au point d’injection ; bien respecter la voie intraveineuse stricte et injecter lentement.
Le sorbitol pouvant aggraver une acidose préexistante, l’administration du produit n’est pas conseillée chez les animaux présentant une acidose sévère.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Néant.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

L’innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n’a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l’allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Un surdosage peut entraîner une hyperhydratation avec une tension cutanée accrue, une congestion veineuse. Un œdème pulmonaire est également possible. Le traitement est symptomatique.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

5 ans.
Après ouverture : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

VETOQUINOL
MAGNY VERNOIS
70200 LURE

Exploitant :

Laboratoire VETOQUINOL S.A.
70204 LURE CEDEX
Direction France
31, rue des Jeûneurs
75002 PARIS
Tél : 01.55.33.50.25
Fax : 01.47.70.42.05

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/1790603 0/1983 - 28/11/1983

Présentations

Flacon de 500 ml
GTIN : 03605870000555

Classification ATC Vet

QB05BA03