Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

chats et chiens.

Indications d’utilisation

Chez le chat et le chien :
- traitement symptomatique des affections cutanées prurigineuses.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

0,14 mg de chlorphénamine et 4,2 mg d’hydroxyzine par kg de poids corporel par jour correspondant à :
- chats et chiens nains : ½ comprimé par jour.
- chiens de petite taille : 1 à 2 comprimés par jour.
- chiens moyens : 2 à 3 comprimés par jour.
- grands chiens : 3 à 4 comprimés par jour.

Les comprimés seront administrés directement (déposés dans le fond de la gorge) ou incorporés à une petite quantité de nourriture.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimé pelliculé de 209,1 mg contient :
Hydroxyzine (sf de chlorhydrate) ..... 20,93 mg
Chlorphéniramine (sf de maléate) ..... 0,70 mg
Excipients :
Colorant rouge ..... 3,90 mg
Excipient QSP ..... 1 comprimé pelliculé de 209,1 mg

Principes actifs / Molécule :

Hydroxyzine, Chlorphéniramine, QSP

Forme pharmaceutique :

Comprimé

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

- Le maléate de chlorphénamine, est un antihistaminique H1, à structure polyamine qui se caractérise par un effet sédatif d’origine histaminergique et adrénolytique centrale, un effet anticholinergique et un effet adrénolytique périphérique.

- Le chlorhydrate d’hydroxyzine est un dérivé de la pipérazine non apparenté chimiquement aux phénothiazines. Son effet antihistaminique est complété par une action sédative centrale non hypnotique et périphérique au niveau des terminaisons nerveuses favorisant l’apaisement du prurit.

Propriétés pharmacocinétiques :

- L'hydroxyzine est rapidement absorbée par le tractus gastro-intestinal. Le pic plasmatique est obtenu environ 2 heures après l’administration.
Elle présente une large diffusion. Elle diffuse au niveau cutané et traverse la barrière hématoencéphalique.
L'hydroxyzine subit un important effet de premier passage hépatique. Elle est fortement métabolisée au niveau du foie, par oxydation, en différents métabolites dont la cétirizine, métabolite actif. 
Les métabolites de l’hydroxyzine sont éliminés par voie rénale essentiellement. La demi-vie d'élimination de l'hydroxyzine est d'environ 13 à 20 heures chez l'adulte, elle est plus courte chez le sujet jeune et augmente chez le sujet âgé, expliquant la nécessité d'une adaptation posologique chez ce dernier.
La demi-vie d'élimination de l'hydroxyzine augmente en cas d’insuffisance hépatique.
Chez l'insuffisant rénal, la demi-vie d'élimination de l'hydroxyzine est peu modifiée, mais la clairance rénale de la cétirizine est très ralentie.

- La biodisponibilité de la chlorphénamine est comprise entre 25 et 50 %. Il existe un effet de premier passage hépatique important.
Le temps pour atteindre la concentration plasmatique maximale est de 2 à 6 heures, mais l'effet est maximal 6 heures après la prise. La durée de l'effet varie de 4 à 8 heures.
La chlorphénamine traverse le placenta et passe dans le lait maternel.
Son métabolisme est hépatique et conduit à un métabolite inactif par déméthylation.
Son élimination est rénale sous forme inchangée ou métabolisée.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Insuffisance cardiaque (en raison d’un risque de tachycardie).
Glaucome.
Gestation, lactation.
Sujets très jeunes (moins de 6 mois) ou très âgés.
Insuffisance rénale ou hépatique sévère.
Allergie connue à l’un des principes actifs.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Troubles nerveux possibles : sédation ou somnolence ou, plus rarement, agitation, nervosité.
Effets anticholinergiques : constipation, troubles de l'accommodation, mydriase, tachycardie, rétention urinaire.
Incoordination motrice, tremblements.
Réactions allergiques.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Aucune.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d’hypersensibilité à l’une des deux matières actives, éviter la manipulation du produit.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

En l’absence d’étude de tératogénicité et d’embryotoxicité chez les carnivores domestiques et des risques de troubles nerveux chez les nouveaux-nés, la prescription de ce médicament doit être évitée chez la femelle gestante.
Les substances actives passent dans le lait maternel. La prescription de ce médicament doit être évitée chez la femelle allaitante.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Les symptômes observés en cas de surdosage important incluent vomissements, tachycardie, somnolence, troubles de l'accommodation, tremblements, confusion, hallucinations et parfois, troubles de la conscience, voire coma, dépression respiratoire, convulsions, hypotension, troubles du rythme cardiaque, voire arrêt cardiorespiratoire.
Il n'y a pas d'antidote spécifique. Une surveillance des fonctions vitales, notamment cardiaque et, si nécessaire, un traitement symptomatique devront être mis en place.
En cas d’ingestion massive et rapidement détectée, il est possible de faire vomir.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Atropine : addition des effets indésirables atropiniques tels que rétention urinaire, constipation, sécheresse de la bouche...
Sédatifs : risque majoré de dépression respiratoire.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

4 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver à l'abri de la chaleur et de l'humidité.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

CEVA SANTE ANIMALE
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE

Exploitant :

CEVA Santé animale
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE
Tél : 05.57.55.40.40
Fax : 05.57.55.41.98

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/0822679 2/1981 - 10/08/1981

Présentations

Boîte de 1 plaquette thermoformée de 16 comprimés
GTIN : 03660176012022

Classification ATC Vet

QR06AB54