Mise à jour le 6 août 2019

Indications d’utilisation

Chez les bovins :
- traitement de l'actinobacillose due à Actinobacillus lignieresi.

Administration

Voie d'administration :

Voie intraveineuse lente.

Posologie :

80 mg d'iodure de sodium par kg de poids vif, soit 50 ml pour 100 kg de poids vif par administration intraveineuse lente, à renouveler 5 jours plus tard.

Pour les cas les plus graves, le traitement peut être renouvelé à 2 ou 3 jours d'intervalle. Il convient alors de surveiller étroitement l'animal traité pour prévenir l'apparition de signes d'iodisme traduisant un surdosage.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substance active :
Iodure de sodium ..... 160 mg

Principes actifs / Molécule :

Iodure de sodium, Substance active

Forme pharmaceutique :

Solution

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Suite à l'inflammation engendrée par les germes du genre Actinobacillus, l'iodure de sodium est capté par les polynucléaires. Il se produit alors une action microbicide par iodation des protéines cytoplasmiques des micro-organismes.
L'iodure de sodium présente un pouvoir anti-inflammatoire, de type non cortisonique qui s'opposera à la réaction tissulaire fibreuse provoquée par les germes.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après injection intraveineuse, l'iodure de sodium pénètre dans les cellules sanguines et l'équilibre entre le taux cellulaire et le taux plasmatique se fait très rapidement.
Dans le plasma, l'iodure de sodium est présent sous forme libre et sous forme liée aux protéines. Il diffuse dans les espaces extracellulaires et se concentre principalement dans la thyroïde, mais également dans l'estomac, les glandes salivaires, le tractus génital et le placenta.
Il est majoritairement éliminé par voie urinaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d'hyperthyroïdie ou de gestation avancée.
Ne pas administrer aux animaux fortement déshydratés ou en cas d'insuffisance rénale.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Ne pas administrer par voie sous cutanée.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Risque d'allergie.
Des réactions d'intolérance peuvent être observées au point d'injection (phlébite).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Injecter le produit lentement par voie intraveineuse.
En cas d'apparition de sécrétions lacrymales excessives, de troubles respiratoires ou de troubles du rythme cardiaque, cesser l'injection immédiatement.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Voir la rubrique "Contre-indications".
L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

En cas de surdosage, des symptômes d'iodisme peuvent apparaître : larmoiement, écoulement nasal, anorexie, troubles cardiaques. Les jeunes animaux sont plus sensibles au surdosage.
Le traitement est symptomatique avec l'arrêt des administrations.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Pas de précautions particulières de conservation.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

DOPHARMA France S.A.S
23, rue du Prieuré - Saint-Herblon
44150 VAIR SUR LOIRE
FRANCE

Exploitant :

Laboratoire COOPHAVET
B.P. 70089 -
Saint-Herblon
44153 ANCENIS CEDEX
Tél : 02.40.98.02.16 Fax : 02.40.98.03.99

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/6109089 1/1992 - 06/08/1992

Présentations

Flacon de 250 mL
GTIN : 03660144018803

Classification ATC Vet

QH03CA