Espèces cibles

Équins, chats et chiens.

Indications d’utilisation

Chez les équins, les chats et les chiens :
- anesthésie loco-régionale.

Administration

Voie d'administration :

Voies sous-cutanée, épidurale ou tronculaire.

Posologie :

- Equins :
. anesthésie loco-régionale : 50 ml maximum.
. césariennes et gastrotomies : 5 à 15 ml en épidurale basse.
. castrations : 5 ml par voie locale sur le trajet du nerf.

- Chiens et chats :
2 à 4 ml.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substance active :
Lidocaïne (sf de chlorhydrate) ..... 16,22 mg
- Excipients :
Parahydroxybenzoate de méthyle (E218) ..... 1,20 mg
Parahydroxybenzoate de propyle (E216) ..... 0,30 mg

Principes actifs / Molécule :

Lidocaïne, Parahydroxybenzoate de propyle, Parahydroxybenzoate de méthyle, Substance active

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Respecter les doses prescrites.

Temps d'attente :

Viande et abats : 3 jours.

Lait : 3 jours.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La lidocaïne possède une action anesthésique locale analogue à celle de la procaïne en inhibant de façon réversible la transmission de l'influx nerveux.
Son activité se manifeste à l'égard de toutes les fibres, en touchant d'abord les fibres neuro-végétatives, puis sensitives et enfin motrices. L'anesthésie locale est très profonde et durable.
Le temps nécessaire pour obtenir l'anesthésie est d'environ 5 minutes et la durée de l'insensibilisation est de 1 heure.

Propriétés pharmacocinétiques :

La lidocaïne est bien résorbée par les muqueuses et la vitesse de résorption dépend de l'état de vascularisation.
La diffusion de la lidocaïne dans les tissus est très large en raison de sa liposolubilité.
Son métabolisme, principalement hépatique, est complexe, et l'élimination se fait essentiellement par voie urinaire principalement sous forme de métabolites.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas employer dans des tissus infectés ou enflammés.
Ne pas utiliser chez les animaux nouveau-nés.
Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité à la substance active, ou à l'un des excipients.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Chez les chiens, ne pas dépasser 3,5 ml par kg de poids corporel et chez les chats, ne pas dépasser 2,5 ml par kg de poids corporel.
A utiliser avec précaution chez les chats, qui sont plus sensibles à la lidocaïne.

Chez les équins, cette spécialité peut induire une réaction positive lors des contrôles anti-dopage.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une incoordination motrice ou une excitation discrète et transitoire peuvent se produire.
Il est également possible d'observer des effets sur le système cardiovasculaire comme une dépression myocardique et une vasodilatation périphérique. Ces effets indésirables ne sont généralement que temporaires.
Les réactions d'hypersensibilité aux anesthésiques locaux sont rares.
L'utilisation du produit par infiltration peut entraîner un retard à la cicatrisation.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

À utiliser avec précautions chez les animaux insuffisants hépatiques.
L'injection accidentelle par voie intraveineuse doit être évitée.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

La lidocaïne traverse la barrière placentaire et peut donc provoquer des manifestations nerveuses et cardiorespiratoires chez le fœtus.
Son utilisation n'est pas recommandée chez la femelle en gestation ou en lactation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

En cas de surdosage, les premiers effets seront la somnolence et des vertiges ainsi que des nausées et vomissements.
À des doses plus élevées ou lors d'injection intraveineuse accidentelle, certains effets plus sérieux de l'intoxication à la lidocaïne peuvent se produire incluant une dépression cardiorespiratoire ainsi que des convulsions.
Le traitement de l'intoxication par la lidocaïne est uniquement symptomatique et fait appel à la réanimation cardiorespiratoire et aux anti-convulsivants.
Chez les chats, une intoxication se manifeste d'abord par une dépression myocardique et plus rarement par des symptômes liés au système nerveux central.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

La lidocaïne peut interagir avec :
- les anti-infectieux : une administration concomitante de ceftiofur peut entrainer une augmentation de la concentration libre de lidocaïne par interaction au niveau de la liaison aux protéines plasmatiques ;
- les antiarythmiques : l'amiodarone peut provoquer une augmentation des taux plasmatiques de lidocaïne et donc majorer ses effets pharmacologiques. Un effet synergique peut également être noté lors d'administration de métoprolol ou encore de propanolol ;
- les anesthésiques injectables et gazeux en augmentant leur efficacité ;
- les myorelaxants : une dose importante de lidocaïne peut potentialiser l'action de la succinylcholine et peut conduire à des apnées.

Incompatibilités

Aucune connue.

Conservation

Durée de conservation

2 ans.
Après ouverture : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

INTERVET
Rue Olivier de Serres
CS 17144
49071 BEAUCOUZE cedex

Exploitant :

MSD Santé Animale
Rue Olivier de Serres
B.P. 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX
Tél : 02.41.22.83.83
Fax : 02.41.22.83.00

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/1327125 5/1980 - 05/06/1980

Présentations

Flacon de 250 ml
GTIN : 05017363520149
Flacon de 50 ml
GTIN : 05017363520132

Classification ATC Vet

QN01BB02