Espèces cibles

Porcins, chiens et chats.

Indications d’utilisation

Affections à germes sensibles à la lincomycine.

Chez le porc :
- arthrites à Mycoplasma hyosynoviae ou hyorhinis, streptocoques, staphylocoques, Erysipelothrix (rouget).
- pneumonies enzootiques à mycoplasmes.

Chez le chien et le chat :
- infections respiratoires (pneumonies, bronchites, laryngites, amygdalites, coryza infectieux du chat).
- infections cutanées.
- infections uro-génitales (cystites, métrites, vaginites, prostatites).

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire.

Posologie :

Porcins
1 ml/10 kg de poids vif/24 heures, soit 10 mg/kg/24 heures pendant 3 à 7 jours.

Chiens et chats
- 1 injection/24 heures : 2,5 ml/10 kg de poids vif, soit 25 mg/kg/24 heures, pendant 3 à 5 jours.
- 2 injections/24 heures : 1 ml/10 kg par administration, soit 10 mg/kg/2 fois par 24 heures, pendant 3 à 5 jours.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Lincomycine (sf de chlorhydrate) ..... 10 g
Alcool benzylique ..... 0,945 g
Eau pour préparations injectables QSP ..... 100 ml

Principes actifs / Molécule :

Eau pour préparations injectables QSP, Alcool benzylique, Lincomycine, Blé

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée au moins 5 ans.

Temps d'attente :

Porcins :
- viande et abats : 7 jours.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La lincomycine, antibiotique de la famille des lincosamides, apparenté aux macrolides, est active sur les germes à Gram + (aéro ou anaérobies), les germes à Gram -, anaérobies et les mycoplasmes. La lincomycine se fixe sur la sous-unité 50 S des ribosomes bactériens, inhibant la synthèse protéique des germes sensibles.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après injection par voie intramusculaire, la concentration de lincomycine atteint son maximum une demi-heure après l'administration, et se maintient à un niveau mesurable pendant 24 heures. Elle bénéficie d'une concentration intra-cellulaire et dans les macrophages.
La lincomycine présente une excellente diffusion tissulaire, y compris dans la peau ou elle est excrétée par les glandes sébacées, dans les articulations, et dans le lait de la truie. La concentration de lincomycine dans la peau atteint ou dépasse 50 % des concentrations plasmatiques.
Elle est peu métabolisée et ses métabolites sont bactériologiquement actifs. Elle subit un cycle entéro-hépatique et est excrétée sous forme active par voie biliaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux hypersensibles à la lincomycine.
Ne pas administrer aux ruminants, aux chevaux, aux rongeurs.

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Des selles molles peuvent être observées, surtout chez les animaux traités à haute dose.
Si vous constatez des effets indésirables graves ou d'autres effets ne figurant pas sur cette notice, veuillez en informer votre vétérinaire.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

L'utilisation de la spécialité doit être basée sur des tests de sensibilité de la bactérie isolée chez l'animal. Si ce n'est pas possible, la thérapie devra se baser sur des informations épidémiologiques concernant la sensibilité des bactéries cibles.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue à la lincomycine doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
Des précautions doivent être prises pour éviter toute auto-injection accidentelle.
En cas d'auto-injection accidentelle, consulter immédiatement un médecin.
Éviter tout contact avec la peau et les yeux.
Laver les éclaboussures immédiatement et abondamment avec de l'eau.
Se laver les mains après utilisation.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Aucune étude n'a été menée chez les femelles gestantes ou allaitantes ou chez les animaux reproducteurs.
Ne pas utiliser pendant la gestation et l'allaitement.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Voir la rubrique "Effets indésirables".

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Il existe un antagonisme in vitro avec les antibiotiques bactéricides actifs sur les bactéries en phase de croissance. 
Ne pas associer à l'érythromycine.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 4 ans.
Après ouverture : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.
Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

ZOETIS
23-25 avenue du Dr Lannelongue
75014 PARIS

Exploitant :

ZOETIS
10 RUE RAYMOND DAVID
92240 MALAKOFF
Zoetis Assistance 0810 734 937

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/8003002 1/1988 – 22/06/1988 - 07/03/2013

Présentations

Flacon de 250 ml
GTIN : 05414736001685

Classification ATC Vet

QJ01FF02