Indications d’utilisation

Chez les bovins, ovins, caprins, porcins et chiens :
- prévention et traitement des hypocalcémies et/ou des hypomagnésiémies telles que : fièvre vitulaire, parésies péri-partum, tétanie d’herbage, éclampsie.

Administration

Voie d'administration :

Voies sous-cutanée, intramusculaire, intrapéritonéale ou intraveineuse lente.

Posologie :

14,0 à 28 mg de calcium, 14,05 à 28,11 mg de chlorure de magnésium et 24 à 48 mg de glucose par kg de poids vif par administration, soit 0,5 ml à 1 ml par kg de poids vif par administration intraveineuse lente, intramusculaire, intra-péritonéale ou sous cutanée.

L’administration peut être renouvelée, si nécessaire, toutes les 12 heures pendant un à deux jours.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substances actives :
Calcium (sf de borogluconate)  ..... 28,0 mg
Chlorure de magnésium (sf d’hexahydrate) ..... 28,11 mg
Glucose  ..... 48,0 mg
- Excipient(s) :
Métabisulfite de sodium (E223) ..... 0,5 mg

Principes actifs / Molécule :

Glucose, Chlorure de magnésium, Calcium, Métabisulfite de sodium, Calcium (sf de borogluconate)

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.

À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans. 

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Le soluté concentré de borogluconate de calcium et de chlorure de magnésium apporte à l’organisme des sels de calcium et de magnésium directement métabolisables. L’administration parentérale permet d’augmenter rapidement les concentrations plasmatiques de ces ions pour le traitement des hypocalcémies associées à une hypomagnésiémie.
Le glucose est la principale source énergétique du métabolisme cellulaire.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration parentérale, le calcium et le magnésium sont rapidement distribués dans l’organisme.
Le taux de fixation aux protéines plasmatiques est voisin de 50 % pour le calcium et de 30 % à 50 % pour le magnésium.
Le calcium est essentiellement éliminé par les fèces et le magnésium par voie urinaire.
Le glucose est métabolisé en pyruvate ou en lactate. Il peut être mis en réserve sous forme de glycogène dans le foie. Après oxydation totale du glucose, les produits finaux sont éliminés par les poumons (dioxyde de carbone) et par les reins (eau).

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser chez les animaux souffrant de troubles cardiaques.

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Lors d’administration par voie intramusculaire ou sous cutanée, des réactions tissulaires locales au point d’injection peuvent être observées.
Une administration intraveineuse trop rapide peut provoquer une arythmie cardiaque et conduire à un collapsus mortel. Les symptômes d’une hypercalcémie peuvent survenir dans les 30 minutes après l’administration (tremblements, excitation, transpiration, hypotonie jusqu’au collapsus).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

La solution doit être réchauffée à la température corporelle avant administration. L’administration par voie intraveineuse doit être lente, par exemple en perfusion, et immédiatement arrêtée en cas d’apparition d’effets indésirables.
Lors d’administration par voie intramusculaire ou sous-cutanée, répartir la dose totale en plusieurs points d’injection pour limiter les réactions locales.
L’utilisation et la réutilisation de ce produit doit faire l’objet d’une évaluation bénéfice/risque en fonction des traitements précédents éventuels, notamment ceux à base de calcium.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

L’innocuité de la spécialité n’a pas été évaluée chez les espèces cibles en cas de gravidité et de lactation. Toutefois, l’utilisation du médicament pendant la gestation et la lactation ne pose pas de problème particulier.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Voir la rubrique "Effets indésirables".

Précautions pharmacologiques

Incompatibilités

La compatibilité avec un autre médicament doit être vérifiée avant le mélange, afin d’éviter la formation d’un précipité.

Conservation

Durée de conservation

Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

DOPHARMA France S.A.S
23, rue du Prieuré - Saint-Herblon
44150 VAIR SUR LOIRE
FRANCE

Exploitant :

Laboratoire COOPHAVET
B.P. 70089 -
Saint-Herblon
44153 ANCENIS CEDEX
Tél : 02.40.98.02.16 Fax : 02.40.98.03.99

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/0912228 0/1985 - 12/11/1985

Présentations

Flacon de 500 mL
GTIN : 03660144018933

Classification ATC Vet

QA12AX