Espèces cibles

Bovins

Indications d’utilisation

Chez les bovins :

- Prévention de la virémie causée par l'infection avec le virus de la diarrhée virale bovine de type BVD-1.

Début d'immunité : 28 jours après achèvement de la primo-vaccination.

Durée de l'immunité : 1 an.

 

Chez les femelles reproductrices :

- Immunisation active contre l'infection transplacentaire du fœtus par le virus de la diarrhée virale bovine de type BVD-1.

Début d'immunité : 28 jours.

Durée de l'immunité : 1 an.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire.

Posologie :

Voie intramusculaire.

Reconstituer une dose de vaccin avec 2 mL de solvant.

Utiliser, pour la préparation de la solution vaccinale et l’injection, du matériel stérile et dépourvu de toute trace d’antiseptique et/ou désinfectant.

Prélever 2 à 5 mL de solvant du flacon de solvant et l’injecter dans le flacon contenant le lyophilisat. Agiter doucement jusqu'à ce que le lyophilisat soit dissout. Prélever la suspension de vaccin reconstituée et l’injecter dans le flacon de solvant. Prélever ensuite 2 à 5 mL de la suspension vaccinale diluée pour rincer le flacon de vaccin et la transférer dans le flacon de solvant.

 

Administrer 1 dose de 2 mL par voie intramusculaire selon les modalités suivantes :

Veaux 

Nés de mères vaccinées :

- 1ère injection dès l’âge de 2 ou 3 mois.

- 2ème injection à 5 ou 6 mois.

Rappel : vers l'âge d'un an, puis rappel annuel.

 

Jeunes bovins de plus de 6 mois 

Primovaccination : une seule injection.

Rappel annuel.

 

Reproducteurs en vue d’une protection fœtale

Jeunes femelles reproductrices : une seule injection au plus tard 1 mois avant chaque mise à la reproduction.

 

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Une dose de 2 mL du vaccin reconstitué contient :

Substance(s) active(s) :

Virus vivant atténué de la diarrhée virale bovine Souche BVD-1, cytopathogène, Oregon C24            

103.5  - 10DICC50(*)

 

(*) DICC50 : dose infectant 50% des cultures cellulaires

Principes actifs / Molécule :

Virus vivant atténué de la BVD (Souche BVD-1 Oregon C24)

Forme pharmaceutique :

Lyophilisat

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Vaccin : délivrance soumise à ordonnance.

Temps d'attente :

Zéro jour

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Le vaccin contient la souche BVD-1 cytopathogène vivante et atténuée Oregon C24 du virus de la diarrhée virale bovine et est destiné à prévenir chez les bovins, la virémie causée par le virus de type BVD-1 de la diarrhée virale bovine.

Chez les reproductrices, le vaccin est destiné à stimuler l’immunité contre l'infection transplacentaire par le virus de la diarrhée virale bovine de type BVD-1.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Aucune.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Chez les jeunes bovins, la présence d'anticorps d'origine maternelle peut interférer avec le développement de la réponse immunitaire post-vaccinale.

Ne vacciner que des animaux en bonne santé.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Aucun.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi

En cas d’auto-injection accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquette.

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Respecter les conditions habituelles d'asepsie.

En cas d’environnement contaminé, les veaux issus de mères non vaccinées pourront être vaccinés dès l’âge de 8 jours, une seconde injection devra être réalisée à 5 - 6 mois d’âge.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d'injection accidentelle du vaccin à l'homme, une consultation médicale est nécessaire.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Peut être utilisé pendant la gestation et la lactation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucun effet indésirable n'a été constaté après l'administration de 10 fois la dose de vaccin.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec d'autres médicaments (excepté le solvant fourni pour l'administration du produit).

Conservation

Durée de conservation

Lyophilisat :

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.

Durée de conservation après reconstitution conforme aux instructions : utiliser immédiatement.

Solvant :

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Lyophilisat :

Conserver et transporter à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l’abri de la lumière.

Ne pas congeler

Solvant :

Conserver à une température ne dépassant pas 25°C

Protéger de la lumière.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

CEVA SANTE ANIMALE
10 AVENUE DE LA BALLASTIERE
33500 LIBOURNE 
FRANCE

Exploitant :

CEVA Santé animale
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE
Tél : 05.57.55.40.40
Fax : 05.57.55.41.98

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/6838388 - 8/1982

Présentations

MUCOSIFFA®  Boîte de 1 flacon de 10 doses de lyophilisat et de 1 flacon de 20 mL de solvant aqueux
GTIN : 03411112921898

Classification ATC Vet

QI02AD02