Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Chez les chiens :
- immunisation active contre la piroplasmose à Babesia canis.

Administration

Voie d'administration :

Voie sous-cutanée.

Posologie :

Après reconstitution du lyophilisat dans le solvant, une dose de 1 ml par voie sous-cutanée selon les modalités suivantes :

- Primovaccination :
. 1ère injection : à partir du 5e mois d'âge.
. 2e injection : 3 à 4 semaines plus tard.

- Rappels : annuels ou semestriels selon les risques épidémiologiques.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Lyophilisat

Une dose contient :

- Substance(s) active(s) :

Babesia canis inactivé (antigènes solubles concentrés) ..... QS pour obtenir chez les chiens vaccinés un titre en anticorps ≥ 2,2 log10

- Solvant

Un ml contient :

Solution aqueuse de saponine ..... QSP 1,0 mL

Principes actifs / Molécule :

Saponine, Solution aqueuse de saponine, QSP, pH, Blé

Forme pharmaceutique :

Lyophilisat

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Usage vétérinaire.

Vaccin : délivrance soumise à ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Le vaccin contient des antigènes de Babesia canis inactivé et il est adjuvé avec de la saponine. Il est destiné à stimuler une immunité active contre la piroplasmose canine.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Voir la rubrique "Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte".

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Ne vacciner que les sujets en parfait état de santé et correctement vermifugés 10 jours au moins avant l'injection.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Des réactions systémiques (léthargie, hyperthermie), d’hypersensibilité (anaphylaxie, œdème allergique) ainsi que des réactions locales au point d’injection ont été rapportées dans de très rares cas.

 

La fréquence des effets indésirables est définie en utilisant la convention suivante :

 

- très fréquent  (effets indésirables chez plus d’1 animal sur 10 au cours d’un traitement)

- fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 100)

- peu fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 1 000)

- rare (entre 1 et 10 animaux sur 10 000)

- très rare (moins d’un animal sur 10 000, y compris les cas isolés).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

La babésiose clinique entraîne un phénomène d'immunodépression spécifique qui dure environ 6 semaines. La vaccination doit donc intervenir au minimum 8 semaines après la maladie.

Il a été également démontré que les piroplasmicides sont immunotoxiques. La vaccination ne doit pas être précédée d'une injection de piroplasmicide.

Chez les sujets à antécédents piroplasmiques, on peut suspecter un portage chronique de Babesia canis rendant moins efficace la vaccination.
La vaccination est d'autant plus efficace qu'elle est pratiquée en dehors des pics épidémiologiques et donc de préférence de fin juin à fin août et en décembre et janvier.

Certains états pathologiques (staphylococcie cutanée, dermatoses chroniques, sujets splénectomisés, maladies auto-immunes, etc.) peuvent faire suspecter une immunodéficience. Dans ces cas, la vaccination risque d'être moins efficace.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d'injection accidentelle du vaccin à l'homme, une consultation médicale est nécessaire.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Ne pas utiliser durant la gestation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucun effet indésirable n'a été constaté après injection de plusieurs doses de vaccin.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec d'autres médicaments (excepté le solvant fourni pour l'administration du produit).

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Durée de conservation après reconstitution conforme aux instructions : utiliser le vaccin immédiatement.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Conserver et transporter à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l'abri de la lumière.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

MERIAL
29 avenue Tony Garnier
69007 LYON

FRANCE

Exploitant :

MERIAL
29 avenue Tony Garnier
69007 LYON
France

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/9818330 0/1985 - 13/03/1985

Présentations

Boîte de 1 blister de 1 flacon de 1 dose de lyophilisat et de 1 seringue de 1 ml de solvant
GTIN : 03661103002697

Classification ATC Vet

QI07AO