Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Porcs (truies et cochettes).

Indications d’utilisation

Chez les porcs :
- réduction des signes cliniques de la rhinite atrophique progressive chez les porcelets par immunisation passive orale avec le colostrum de mères immunisées activement avec le vaccin.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire.

Posologie :

Une dose de 2 ml par injection intramusculaire aux porcs de 18 semaines ou plus.
Administrer le vaccin de préférence juste derrière l’oreille.

Programme de vaccination
- Primovaccination : injecter une dose (2 ml) par animal, suivie d’une seconde injection 4 semaines après. La première vaccination doit être réalisée 6 semaines avant la date prévue de la mise bas.
- Rappel : une dose vaccinale (2 ml) unique doit être administrée 2 à 4 semaines avant chaque mise bas suivante.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Par dose de 2 ml :
Protéine dO (dérivé délété non toxique de la toxine dermonécrotique de Pasteurella multocida) ..... ≥ 6,2 log2 titre TN1
Cellules inactivées de Bordetella bronchiseptica ..... ≥ 4,2 log2 titre agglutinant2

Acétate de dl-α-tocophérol ..... 150 mg
Formaldéhyde ..... ≤ 1,0 mg


1 Titre moyen neutralisant toxinique obtenu après injection répétée d’une demi-dose à des lapins.
2 Titre moyen agglutinant obtenu après injection unique d’une demi-dose à des lapins.

Principes actifs / Molécule :

Formaldéhyde, Acétate de dl-α-tocophérol

Forme pharmaceutique :

Suspension

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Accessible aux groupements agréés pour la production porcine.

Temps d'attente :

Zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Pour induire une immunité active chez les truies afin de transmettre une immunité passive contre la rhinite atrophique progressive aux porcelets.
La toxine dermonécrotique produite par Pasteurella multocida est l’agent pathogène responsable de l’atrophie des cornets nasaux lors de rhinite atrophique progressive.
La colonisation de la surface de la muqueuse nasale par Pasteurella multocida est le plus souvent favorisée par Bordetella bronchiseptica. Le vaccin contient un dérivé recombinant non toxique de la toxine de Pasteurella multocida et des cellules inactivées de Bordetella bronchiseptica.
Les antigènes sont incorporés dans un adjuvant à base de dl-α-tocophérol.
Les porcelets nouveaux-nés reçoivent une immunité passive lors de l’ingestion de colostrum des truies/cochettes vaccinées.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Aucune.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une élévation transitoire de la température d’en moyenne 1,5°C, jusqu’à 3°C chez certaines truies, peut généralement être observée le jour de la vaccination.
Une baisse de l’activité et de l’appétit peuvent survenir le jour de la vaccination chez 10 à 20 % des animaux et/ou un œdème transitoire (diamètre maximal : 10 cm) peut être observé au site de l’injection pendant 2 semaines au maximum.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Ne vacciner que des animaux en bonne santé. Eviter l’introduction des contaminants.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d’auto-injection accidentelle, demander immédiatement un avis médical et montrer la notice ou l’étiquette au médecin.

Autres précautions

Avant d’utiliser le vaccin, le placer à température ambiante (15°C-25°C) et l'agiter vigoureusement.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Peut être utilisé au cours de la gestation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucune réaction indésirable autre que celles mentionnées à la rubrique "Effets indésirables" n’est à craindre, excepté une élévation transitoire plus importante de la température corporelle le jour de la vaccination.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune information n'est disponible quant à l'innocuité et l'efficacité de ce vaccin lors de l'utilisation avec tout autre médicament vétérinaire. Par conséquent, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après tout autre médicament vétérinaire devra être prise au cas par cas.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec tout autre médicament vétérinaire.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 5 ans.
Durée de péremption après la première ouverture : 10 heures.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver au réfrigérateur (entre +2°C et +8°C).
Ne pas congeler.
Protéger de la lumière.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Tous médicaments vétérinaires non utilisés ou déchets dérivés de ces médicaments doivent être éliminés conformément aux exigences locales.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
INTERVET INTERNATIONAL BV
Wim de Körverstraat 35
5831 AN BOXMEER 4
PAYS-BAS

Exploitant :
INTERVET
Rue Olivier de Serres
BP 17144
49071 BEAUCOUZE cedex

Exploitant :

MSD Santé Animale
Rue Olivier de Serres
B.P. 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX
Tél : 02.41.22.83.83
Fax : 02.41.22.83.00

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

EU/2/00/026 – 16/11/2006

Présentations

Boîte de 1 flacon de 50 ml (25 doses)
GTIN : 08713184057112

Classification ATC Vet

QI09AB04