PRACETAM® 20 % Solution buvable pour porcs

Solution - Paracétamol, Substance active

Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Porcins.

Indications d’utilisation

Chez les porcs sevrés :
- traitement symptomatique de la fièvre, lors d’infection respiratoire, si nécessaire en association avec un traitement anti-infectieux approprié.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

Administration dans l'eau de boisson.

30 mg de paracétamol par kg de poids vif et par jour, pendant 5 jours par voie orale, administrés dans l'eau de boisson, soit 1,5 ml de solution pour 10 kg de poids vif pendant 5 jours.

Selon leur état clinique, les animaux consomment une quantité variable d'eau supplémentée en médicament. Pour assurer un dosage correct, la concentration dans l'eau de boisson doit être ajustée en conséquence.

- Recommandation pour la dilution
Le produit se dilue rapidement dans de l'eau à température ambiante (+20°C - +25°C).
Dans le cas d'utilisation de pompe à eau, ajuster la concentration entre 3 et 5 %. Ne pas descendre en dessous de 3 %.
La solution doit être fraîchement préparée toutes les 24 heures. Aucune autre source d'eau de boisson ne doit être disponible au cours de la période de traitement.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substance active :
Paracétamol ..... 200 mg

Principes actifs / Molécule :

Paracétamol, Substance active

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Le paracétamol ou acétaminophène ou N acétyl-para-aminophénol est un dérivé du para-aminophénol avec des propriétés antalgiques et antipyrétiques.

Propriétés pharmacocinétiques :

- Absorption
L'absorption du paracétamol par voie orale est rapide et presque complète (biodisponibilité de l'ordre de 90 % après administration dans l'eau de boisson). Les concentrations maximales sont atteintes en un peu moins de 2 heures après ingestion.

- Métabolisme
Le paracétamol est métabolisé essentiellement au niveau du foie. Les deux voies métaboliques majeures sont la glucuroconjugaison et la sulfoconjugaison. Cette dernière voie est rapidement saturable aux posologies supérieures aux doses thérapeutiques. Une voie mineure, catalysée par le cytochrome P450, aboutit à la formation d'un réactif intermédiaire, le N-acétyl-benzoquinoneimine qui, dans les conditions normales d'utilisation, est rapidement détoxifié par le glutathion réduit et éliminé dans les urines après conjugaison à la cystéine et à l'acide mercapturique. En revanche, lors d'intoxications massives, la quantité de ce métabolite toxique est augmentée.

- Élimination
L'élimination du paracétamol est essentiellement urinaire. Chez le porc, 63 % de la dose ingérée sont éliminés par le rein en 24 heures principalement sous forme glucuroconjuguée et sulfoconjuguée. Moins de 5 % sont éliminés sous forme inchangée. La demi-vie d'élimination est d'environ 5 heures.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue au paracétamol ou aux autres constituants du produit.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une insuffisance hépatique grave.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une insuffisance rénale grave. Voir également la rubrique "Interactions médicamenteuses et autres".
Ne pas utiliser chez les animaux souffrant de déshydratation ou d’hypovolémie.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Les animaux ayant une faible consommation d'eau ou dans un mauvais état général doivent être traités par voie parentérale.
En cas d'infection à la fois virale et bactérienne, un traitement anti-infectieux approprié doit être administré concomitamment.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Dans de rares cas, à des doses utilisées en thérapeutique, un ramollissement transitoire des fèces peut apparaître et persister jusqu’à 8 jours après l’arrêt du traitement. Cet effet indésirable n’affecte pas la condition générale de l’animal et disparaît sans traitement spécifique.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Une diminution de l'hyperthermie est attendue 12 à 24 heures après le début du traitement en fonction de la consommation d'eau médicamenteuse.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Porter un vêtement de protection approprié, des gants et un masque pour protéger les yeux/le visage.
En cas de contact avec la peau et les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si des symptômes persistent, consulter un médecin.

Pour éviter tout risque d’ingestion, il est recommandé de ne pas manger, ni boire durant l’utilisation du produit et de se laver les mains après manipulation du produit. En cas d’ingestion du produit, consulter un médecin.

Ne pas manipuler le produit si vous êtes allergique au paracétamol.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les études chez les animaux de laboratoire n’ont pas mis en évidence d’effets tératogène ou fœtotoxique à la dose utilisée en thérapeutique. L’administration de la spécialité à la truie gestante et allaitante, à raison de trois fois la dose thérapeutique, n’a pas entraîné d’effet indésirable.
Le produit peut être administré pendant la gestation et la lactation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Après administration de 5 fois la dose recommandée de paracétamol, des fèces liquides contenant des particules solides peuvent apparaître occasionnellement. Cela n'affecte pas l'état général de l'animal.
L'acétylcystéine peut être utilisée en cas de surdosage accidentel.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

L’administration concomitante de médicaments néphrotoxiques doit être évitée.

Incompatibilités

La compatibilité physico-chimique du médicament vétérinaire a été démontrée avec les substances actives suivantes : amoxicilline, sulfadiazine/triméthoprime, doxycycline, tylosine, tétracycline, colistine.
En l'absence d'études de compatibilité, ce produit ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments vétérinaires.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 1 an.
Durée de conservation après reconstitution dans l'eau de boisson: 24 heures.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à +25°C.
Ne pas congeler.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

CEVA SANTE ANIMALE
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE

Exploitant :

CEVA Santé animale
10 avenue de la Ballastière
33500 LIBOURNE
Tél : 05.57.55.40.40
Fax : 05.57.55.41.98

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/0407159 2/2005 - 20/12/2005

Présentations

Bidon de 5 litres
GTIN : 03411112272655

Classification ATC Vet

QN02BE01