REPIDOSE® FARMINTIC 6x1250

Dispositif intraruminal - Oxfendazole, Substance active

Mise à jour le 27 mars 2018

Indications d’utilisation

Chez les jeunes bovins de 200 à 400 kg de poids vif, traitement curatif et préventif des infestations par les parasites suivants :

- nématodes gastro-intestinaux (adultes et larves L4) :
Ostertagia ostertagi (y compris larves inhibées)
Trichostrongylus spp.
Cooperia onchophora
Nematodirus helvetianus
Bunostomum phlebotomum
Strongyloides papillosus
Œsophagostomum radiatum
Trichuris

- strongles pulmonaires (adultes et larves L4) :
Dictyocaulus viviparus

Chez les bovins à l'herbe, le dispositif permet de délivrer 1 première dose curative quelques heures après l'administration puis 5 doses d'oxfendazole pour le traitement préventif des strongyloses (adultes et immatures) du tube digestif et de l'appareil respiratoire, à intervalles réguliers d'environ 3 semaines pendant une période allant jusqu'à 130 jours. Le dispositif délivre un traitement anthelminthique programmé sur une période d'environ 4 mois.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

Chez les bovins de 200 à 400 kg de poids vif
Un dispositif à chaque animal administré à l'aide d'un applicateur spécial au moment de la mise à l'herbe.

Administrer, par voie orale, au moyen d'un applicateur qui délivre le dispositif directement en haut de l'œsophage.
Insérer le dispositif dans le manchon de l'applicateur avec la masse terminale en acier dans la partie intérieure.
L'applicateur doit être engagé de l'avant de la bouche (et non pas des côtés) et au dessus du dos de la langue avec une très légère pression.
Quand l'animal commence à déglutir l'embout de l'applicateur, le passage de la glotte devient plus facile. A ce point, l'applicateur est en bonne position, presser sur le piston pour éjecter le dispositif.
Veiller à ne pas provoquer de blessures en plaçant l'applicateur trop profondément dans la gorge de l'animal.
S'assurer, en observant pendant une courte période après l'administration, que chaque animal a bien avalé le dispositif.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimé de 1,63 g contient :
- Substance active :
Oxfendazole ..... 1 250 mg 
- Excipient(s) :
Laque aluminique d'indigotine (E132) ..... 20 mg

Principes actifs / Molécule :

Oxfendazole, Substance active

Forme pharmaceutique :

Dispositif intraruminal

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Respecter les doses prescrites.
Accessible aux groupements agréés pour la production bovine.

Temps d'attente :

Viande et abats : 6 mois.

Lait : en l'absence de détermination d'un temps d'attente pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait de consommation, en lactation ou en période de tarissement ni chez les génisses gestantes futures productrices de lait de consommation.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

L'oxfendazole appartient à la classe des benzimidazoles, molécules à propriétés antimitotiques. Cette activité est liée à leur capacité à se fixer à la β-tubuline, empêchant ainsi la polymérisation des microtubules. La destruction du réseau microtubulaire conduit souvent à la désagrégation et à la mort cellulaire. Il possède une action ovicide, larvicide et adulticide.
L'oxfendazole semble se concentrer préférentiellement dans les cellules intestinales des parasites pour y exercer ses principaux effets toxiques. L'absence d'effets similaires au niveau des cellules de l'hôte est probablement due à des mécanismes de liaison différents.
L'oxfendazole correspond au métabolite sulfoxydé du fenbendazole. Ces deux molécules sont connues pour leur activité anthelminthique, et pour avoir un métabolisme réversible. L'oxfendazole présente une activité sur les nématodes gastro-intestinaux (y compris sur les larves enkystées d'Haemonchus et Ostertagia spp.), sur les nématodes pulmonaires et sur les cestodes.

Propriétés pharmacocinétiques :

Chez les bovins à l'herbe, le dispositif permet de délivrer 6 doses successives de 1 250 mg d'oxfendazole à intervalles réguliers d'environ 3 semaines pendant une période allant jusqu'à 130 jours. La première libération a lieu quelques heures après l'administration.
Environ 77 % de l'oxfendazole administré par voie orale est absorbé chez les bovins.
Chez les bovins les résidus liés aux protéines hépatiques représentent seulement 13 % d'oxfendazole biodisponible.
L'oxfendazole est métabolisé en thioéther et en sulfone.
Dans les études radiomarquées chez les bovins, environ 21 % du 14C administré était récupéré dans les urines et 65 % dans les fèces. Moins de 1 % de l'oxfendazole était excrété dans le lait avec une demi-vie de 18 heures.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux non encore ruminants.
Ne pas administrer aux animaux ayant reçu simultanément d'autres bolus intraruminaux.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue à la substance active.
Ne pas utiliser dans le cas ou l'on suspecte une résistance aux benzimidazoles.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Voir la rubrique "Temps d'attente".

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Pour prévenir la contamination des pâtures, administrer le dispositif à tous les animaux de la parcelle (y compris sur les nouveaux bovins introduits sur celle-ci).
En cas de transfert sur des prairies contaminées, des traitements peuvent être nécessaires après la fin de l'activité du dispositif.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Se laver les mains après emploi.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Chez l'animal de laboratoire, l'oxfendazole comme un certain nombre d'autres benzimidazoles entraîne une réduction des fonctions de l'appareil reproducteur mâle et possède des propriétés embryotoxiques et tératogènes.
Chez les bovins, 8 administrations à 4 jours d'intervalle à la dose de 13,6 mg par kg entre les 11e et 39e jours de gestation n'ont pas entraîné d'effet sur l'embryon.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Il n'y a pas de recommandation spécifique en cas de surdosage.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Ne pas administrer aux animaux ayant reçu simultanément d'autres dispositifs intraruminaux.

Incompatibilités

Non connue.

Conservation

Durée de conservation

3 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver à une température ne dépassant pas +25°C.
À conserver à l'abri du gel.
Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

INTERVET
Rue Olivier de Serres
BP 17144
49071 BEAUCOUZÉ cedex

Exploitant :

MSD Santé Animale
Rue Olivier de Serres
B.P. 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX
Tél : 02.41.22.83.83
Fax : 02.41.22.83.00

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/8934515 7/1995 - 26/06/1995

Présentations

Tube de 24 sachets laminés de 1 dispositif intraruminal
GTIN : 08713184124852

Classification ATC Vet

QP52AE51