RHEUMOCAM® 2,5 mg Comprimés à croquer pour chiens

Comprimé - Méloxicam, Meloxicam, QSP, pH

Mise à jour le 26 décembre 2017

Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Chez les chiens :
- réduction de l’inflammation et de la douleur lors de troubles musculo-squelettiques aigus et chroniques.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

Traitement initial : administrer une dose unique de 0,2 mg de méloxicam par kg de poids vif le premier jour.
Le traitement se poursuivra par l’administration orale une fois par jour (à intervalles de 24 heures) d’une dose d’entretien de 0,1 mg de méloxicam par kg de poids vif.

Chaque comprimé à croquer contient 2,5 mg de méloxicam, ce qui correspond à la dose d’entretien pour un chien de 25 kg.  Chaque comprimés à croquer peut être coupée en deux pour un dosage précis adapté au poids de l’animal.
RHEUMOCAM® Comprimés à croquer peut être administré avec ou sans nourriture et est aromatisé, ce qui permet une prise volontaire par la plupart des chiens.

Schéma de dosage pour le traitement d’entretien :

[TABLEAU1]

La réponse clinique est habituellement observée dans les 3 à 4 jours. En l’absence d’amélioration clinique, le traitement doit être arrêté au bout de 10 jours maximum.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimés à croquer contient :
- Principe actif :
Méloxicam ..... 2,5 mg
- Excipients QSP ..... 1 comprimé

Principes actifs / Molécule :

Méloxicam, Meloxicam, QSP, pH

Forme pharmaceutique :

Comprimé

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Groupe pharmacothérapeutique : Produits Anti-inflammatoires et Antirhumatismaux, Non stéroïdiens, (oxicams)

Propriétés pharmacodynamiques :

Le méloxicam est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) de la famille des oxicams.
Il inhibe la synthèse des prostaglandines, ce qui lui confère des propriétés anti-inflammatoire, antalgique, anti-exsudative et antipyrétique. Il réduit l’infiltration leucocytaire dans les tissus enflammés. À un moindre degré, il inhibe également l’agrégation plaquettaire induite par le collagène. Les études in vitro et in vivo ont démontré que le méloxicam inhibe davantage la cyclo-oxygénase-2 (COX-2) que la cyclo-oxygénase-1 (COX-1).

Propriétés pharmacocinétiques :

- Absorption
Après administration orale, le méloxicam est complètement absorbé et les concentrations plasmatiques maximales sont atteintes en environ 4,5 heures. Lorsque le médicament est utilisé conformément à la posologie recommandée, les concentrations plasmatiques à l’état d’équilibre sont atteintes le deuxième jour de traitement.

- Distribution
Aux doses thérapeutiques recommandées, il existe une corrélation linéaire entre la dose administrée et la concentration plasmatique. La liaison du méloxicam aux protéines plasmatiques est d’environ 97 %. Le volume de distribution est de 0,3 l/kg.

- Métabolisme
Le méloxicam se retrouve principalement dans le plasma et est aussi essentiellement excrété par voie biliaire, tandis que les urines ne contiennent que des traces du produit inchangé. Le méloxicam est métabolisé en un dérivé alcool, un dérivé acide et plusieurs métabolites polaires. Il a été démontré que tous les principaux métabolites sont pharmacologiquement inactifs.

- Excrétion
La demi-vie d’élimination du méloxicam est de 24 heures. Près de 75 % de la dose administrée se retrouve dans les fèces, le reste étant excrété par voie urinaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux femelles gestantes ou allaitantes.
Ne pas utiliser chez les animaux atteints de troubles digestifs, tels qu’irritation ou hémorragie, d’insuffisance hépatique, cardiaque ou rénale ou de troubles hémorragiques.
Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif ou à l’un des excipients.
Ne pas administrer aux chiens âgés de moins de 6 semaines ou de moins 4 kg.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Les effets indésirables typiques des AINS tels que perte d’appétit, vomissements, diarrhée, méléna, léthargie et une insuffisance rénale ont été rapportés occasionnellement.
Dans de très rares cas, diarrhée hémorragique, hématémèse, ulcération gastro-intestinale et élévation des enzymes hépatiques ont été rapportées.
Ces effets indésirables apparaissent généralement au cours de la première semaine de traitement. Ils sont dans la plupart des cas transitoires et disparaissent à la suite de l’arrêt du traitement, mais ils peuvent être sévères ou fatals dans de très rares cas.
Si des effets indésirables apparaissent, le traitement devra être interrompu et l’avis d’un vétérinaire demandé.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Éviter l’emploi chez l’animal déshydraté, hypovolémique ou hypotendu, en raison des risques potentiels de toxicité rénale accrue.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) devraient éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
En cas d’ingestion accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

La sécurité du médicament vétérinaire n’a pas été établie en cas de gravidité et de lactation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

En cas de surdosage, instaurer un traitement symptomatique.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Les autres AINS, les diurétiques, les anticoagulants, les antibiotiques aminoglycosides et les molécules fortement liées aux protéines peuvent entrer en compétition pour cette liaison et conduire ainsi à des effets toxiques. Ne pas administrer RHEUMOCAM® conjointement avec d’autres AINS ou des glucocorticostéroïdes.
Un traitement préalable par des substances anti-inflammatoires peut entraîner l’apparition ou l’aggravation d’effets indésirables. Il est donc recommandé d’observer une période libre de tels médicaments vétérinaires d’au moins 24 heures avant d’instaurer le traitement. Cette période libre doit toutefois prendre en compte les propriétés pharmacocinétiques des médicaments vétérinaires utilisés précédemment.

Incompatibilités

Pas applicable.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 5 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Pas de précautions particulières de conservation.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Tous médicaments vétérinaires non utilisés ou déchets dérivés de ces médicaments doivent être éliminés conformément aux exigences locales.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
CHANELLE PHARMACEUTICALS MANUFACTURING Ltd.
LOUGHREA
Co. GALWAY
IRLANDE

Exploitant :
Laboratoires AUVEX
3 rue André Citroën
ZAC Champ Lamet
63430 PONT-DU-CHÂTEAU

Exploitant :

Laboratoires AUVEX
Gamme BIOCANINA
3, rue André Citroën
Z.A.C. Champ-Lamet
63430 Pont-du-Chateau
Tél : 04 63 66 33 90

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

EU/2/07/078/007 - 10/01/2008

Présentations

boîte de 1 plaquette thermoformée de 20 comprimés.
GTIN : 05099299029750

Classification ATC Vet

QM01AC06