SEBACIL® 7,5 % Pour-on

Solution - Phoxim

Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Porcins.

Indications d’utilisation

Chez les porcins :
- traitement de la gale sarcoptique (Sarcoptes scabiei var. suis) et des infestations par les poux (Haematopinus suis).

Administration

Voie d'administration :

Voie cutanée locale, solution pour pour-on.

Posologie :

30 mg de phoxim par kg de poids vif, soit 0,4 ml de solution par kg de poids vif.

Cela correspond au schéma posologique ci-dessous pour les porcs de poids différents :

[TABLEAU1]
Adapter la quantité de produit à administrer pour les animaux de poids supérieur.

- Traitement des infestations par les poux (Haematopinus suis) : un traitement unique à 30 mg/kg.

- Traitement de la gale sarcoptique (Sarcoptes scabiei var. suis) : 2 traitements à 30 mg/kg, à 2 semaines d'intervalle. L'application d'un seul traitement peut conduire à la rémission des signes cliniques mais est généralement insuffisant pour obtenir la guérison parasitologique.

Le médicament est une solution prête à l'emploi à appliquer sur le dos de l’animal.
Appliquer la solution sur la ligne du dos depuis les oreilles jusqu'à la base de la queue, à l'aide du dispositif doseur fourni ou d'une seringue doseuse automatique.
Pour les animaux atteints de gales auriculaires sévères, il est recommandé d'appliquer 1 à 2 ml dans chaque oreille.

Lors de la mise en place d'un programme de traitement contre les gales, il est important de traiter tous les animaux de l'élevage. Traiter aussi simultanément les locaux et les équipements en contact avec les animaux, à l'aide d'un désinfectant adéquat.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
Phoxim ..... 75,0 mg

Principes actifs / Molécule :

Phoxim

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Viande et abats : 17 jours.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Le phoxim est un inhibiteur de l'enzyme cholinestérase au niveau des synapses du ganglion nerveux. L'inhibition de l'enzyme est irréversible dans les conditions physiologiques. L'accumulation post-synaptique d'acétylcholine interfère avec la transmission normale des impulsions du système nerveux central des arthropodes. Une phase d'hyperexcitation marquée et des convulsions sont suivies par la paralysie et la mort.
Le phoxim est actif sur Sarcoptes scabiei var. suis et Haematopinus suis.

Propriétés pharmacocinétiques :

Le phoxim est hydrolysé en composés inactifs et est éliminé principalement par voie urinaire.

- Propriétés environnementales
Le phoxim est hautement toxique pour les poissons et les invertébrés aquatiques. Lors de l'épandange de lisier issu d'animaux traités sur des terres agricoles, une distance de sécurité de 10 mètres doit être respectée par rapport aux points d'eau, de façon à éviter l'exposition de l'environnement aquatique.
Les conditionnements vides et tout reliquat de produit ne doivent pas entrer en contact avec les cours d'eau car cela peut être dangereux pour les poissons et les autres organismes aquatiques.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser chez les animaux malades ou très stressés ou chez les animaux convalescents.
Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux organophosphorés ou à l’un des excipients du produit.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Dans certains cas isolés, des irritations cutanées locales et des réactions allergiques ont été observées, en particulier au niveau du site d'application du produit.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Voir la rubrique "Interactions médicamenteuses et autres".
Des précautions particulières doivent être prises en cas d'utilisation chez les animaux atteints d'insuffisance cardiaque, de bronchospasme, de maladies rénales ou hépatiques et chez les animaux prédisposés aux convulsions.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Le médicament est indiqué pour un usage externe en vue de l'éradication des acariens et insectes chez les porcins et ne doit pas être utilisé en usage interne chez les animaux ou chez l'homme.
Conserver le médicament à l'écart de la nourriture et de la boisson.
Ne pas boire, manger ou fumer pendant l'application du produit.
Eviter tout contact du produit avec la peau ou les yeux. Le phoxim est légèrement irritant pour la peau et les yeux. Les personnes présentant une hypersensibilité connue à la substance active doivent éviter tout contact avec le produit.
En cas de versement accidentel sur la peau, laver à l'eau et au savon.
En cas de versement accidentel dans les yeux, rincer abondamment à l'eau.
Lorsque le produit est appliqué dans des bâtiments fermés, s'assurer que les locaux sont bien ventilés.
Porter des gants (jetables en nitrile), des vêtements de protection (chemise à manches longues, pantalon long, bottes et tablier résistant à l'eau) lors de l'utilisation du produit.
En cas de contamination accidentelle des vêtements, les retirer immédiatement.
Ne pas réutiliser les conditionnements vides.
Le phoxim est un organophosphoré. Ne pas utiliser en cas de contre-indication médicale à l'utilisation des organophosphorés. Si vous avez déjà ressenti des malaises après avoir utilisé un produit contenant un composé organophosphoré, consultez votre médecin avant d'utiliser ce produit et montrez-lui l'étiquetage de ce produit. Comme pour les autres organophosphorés, en cas de symptômes toxiques, consulter immédiatement un médecin et lui présenter l'étiquetage.

- Conseils aux médecins
L'intoxication par des organophosphorés résulte d'un blocage de l'acétylcholinestérase, conduisant à une sur-activité de l'acétylcholine.
Les symptômes comprennent : maux de tête, épuisement et faiblesse, confusion mentale avec vision floue, salivation excessive et transpiration, douleur abdominale, diarrhée, pupilles fermées et bronchorrhée. Ces symptômes peuvent se déclarer jusqu'à 24 heures après exposition.
Une intoxication sévère peut déclencher des contractions musculaires, perte de coordination, difficulté extrême pour respirer et convulsions pouvant aller jusqu'à la perte de connaissance en l'absence de traitement.
Traiter les symptômes et en cas de suspicion d'intoxication, transférer à l'hôpital en urgence.

Le produit est destiné à être appliqué par les vétérinaires, les utilisateurs professionnels, ou les éleveurs informés et conseillés par un vétérinaire.
Ne pas utiliser le produit sans porter l'équipement de protection spécifié. L'utilisateur doit respecter toutes les exigences concernant le port de vêtements de protection et suivre les recommandations de sécurité. S'assurer que des vêtements de protection de rechange sont disponibles au cas où la tenue portée serait endommagée.

Autres précautions

Le médicament est hautement toxique pour les organismes aquatiques, les oiseaux et les abeilles. Il peut causer à long terme des effets néfastes sur l'environnement aquatique.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Le produit peut être administré pendant tous les stades de la gestation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Comme tous les organophosphorés, une erreur de surdosage peut provoquer des effets secondaires et des symptômes d'intoxication : ptyalisme, nystagmus, diarrhée, bradycardie, raideur musculaire, ataxie, trémulations musculaires, convulsions et coma avec détresse respiratoire.
Le traitement est symptomatique et requiert un antidote (atropine à la dose minimale de 0,1 mg/kg par voie intraveineuse ou intramusculaire). Le dosage doit être adapté individuellement en fonction de la sévérité des symptômes. Continuer le traitement jusqu'à disparition de la salivation. Si les symptômes réapparaissent, réadministrer l'antidote.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Ne pas utiliser le médicament 10 jours avant et 10 jours après l'administration d'autres inhibiteurs des cholinestérases, de phénothiazines ou de myorelaxants.
Eviter également l'utilisation simultanée avec des anesthésiques généraux.

Incompatibilités

Aucune connue.

Conservation

Durée de conservation

2 ans.
Après ouverture : 9 mois.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Le phoxim est hautement toxique pour les organismes aquatiques, les oiseaux et les abeilles.
Ne pas contaminer les rivières, les réservoirs, les cours d'eau, barrages et autres sources d'eau car cela peut être dangereux pour les poissons et organismes aquatiques.
Lors de l'épandage de lisier issu d'animaux traités sur des terres agricoles, une distance de sécurité de 10 mètres doit être respectée par rapport aux points d'eaux, de façon à éviter l'exposition de l'environnement aquatique.

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
BAYER HEALTHCARE SAS
220 avenue de la recherche
59120 LOOS

Exploitant :
BAYER HEALTHCARE
DIVISION ANIMAL HEALTH
13 rue Jean Jaurès
92807 PUTEAUX cedex

Exploitant :

BAYERHEALTH CARE SAS
Animal Health
10, place de Belgique - BP 103
92254 LA GARENNE COLOMBES Cedex
Tel: 01 49 06 56 00
Fax: 01 49 06 58 48

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/8458556 5/2004 - 07/06/2004

Présentations

Boîte de 1 flacon de 1 litre et d'un dispositif doseur
GTIN : 04007221020141

Classification ATC Vet

QP53AF01