Mise à jour le 11 mars 2019

Indications d’utilisation

Chez toutes les espèces :
- traitement des déshydratations à prédominance extracellulaire et des acidoses métaboliques modérées.
- traitement et prévention des hypovolémies périopératoires et des chocs hémorragiques.
- traitement des acidoses métaboliques modérées.

Administration

Voie d'administration :

Voie intraveineuse lente ou perfusion intraveineuse.

Posologie :

La quantité de liquide et d'électrolytes à administrer sera fonction des déficits existants, des besoins d'entretien et des pertes continues estimés à partir des antécédents de l'animal, de l'examen clinique et des résultats biologiques.
La vitesse d'administration doit être adaptée à chaque animal. L'objectif doit être de corriger environ la moitié du déficit calculé au cours des 1 à 2 premières heures.
Dans toutes les espèces, la dose maximale recommandée en couverture des besoins de base est de 50 ml de solution par kg et par jour.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substances actives :
Chlorure de sodium ..... 6,00 mg
Chlorure de potassium ..... 0,30 mg
Chlorure de calcium dihydraté ..... 0,20 mg
Lactate de sodium ..... 3,10 mg

Principes actifs / Molécule :

Chlorure de sodium, Chlorure de potassium, Calcium, Lactate de sodium, Chlorure de calcium dihydraté

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

LISTE I. Usage vétérinaire. 

À NE DELIVRER QUE SUR ORDONNANCE DEVANT ETRE CONSERVEE AU MOINS PENDANT 5 ANS. RESPECTER LES DOSES PRESCRITES. 

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

Œufs : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La solution cristalloïde isotonique est destinée au remplissage vasculaire et à la rééquilibration hydroélectrolytique. Elle présente une composition ionique très proche du liquide extracellulaire.
Le sodium est le principal cation du liquide extracellulaire. II est responsable du maintien du volume de liquide et de l'osmolarité extracellulaires.
Le potassium est surtout un cation intracellulaire.
Le calcium est présent dans le squelette à 99 %.
Le chlorure est essentiellement un anion extracellulaire.
Le lactate produit les sels de bicarbonate (d'ou son effet alcalinisant).

Propriétés pharmacocinétiques :

La solution diffuse dans le secteur extracellulaire dont le volume est augmenté d'autant.
L'ion lactate est rapidement métabolisé par le foie ou il est converti en pyruvate, utilisé dans le cycle de Krebs avec production de bicarbonates.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

La spécialité est contre-indiquée chez les animaux présentant :
- une insuffisance cardiaque congestive ;
- une hyperkaliémie ;
- une hypercalcémie ;
- une alcalose métabolique ;
- une hyperhydratation ;
- une acidose métabolique ou lactique sévère ;
- un trouble du métabolisme du lactate ;
- la maladie d'Addison.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

L'utilisation de la spécialité peut engendrer une alcalose métabolique, en cas d'excès d'apport ou d'altération du métabolisme des lactates.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

La solution doit idéalement être réchauffée à 37°C afin d'éviter l'hypothermie.
Le volume et la vitesse de perfusion doivent être adaptés à l'état clinique de chaque animal.
L'utilisation de cette solution nécessite une surveillance de l'état clinique et biologique de l'animal en particulier en cas :
- d'insuffisance rénale sévère ;
- d'œdèmes avec rétention sodée ;
- de traitements par des corticostéroïdes et leurs dérivés.
Surveiller la kaliémie et la calcémie des animaux traités, particulièrement la kaliémie en cas de risque d'hyperkaliémie, par exemple lors d'insuffisance rénale chronique.
Chez les animaux insuffisants hépatiques, la solution de Ringer Lactate peut ne pas produire son action alcalinisante, le métabolisme du lactate pouvant être altéré.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

L'innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n'a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

En présence de symptômes de surcharge, le traitement consiste à arrêter la perfusion et à administrer des agents diurétiques.
La perfusion de solution de Ringer lactate en quantité excessive peut entraîner une alcalose métabolique en raison de la présence d'ions lactates.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Interactions liées au calcium : en cas de transfusion sanguine concomitante, la solution de Ringer Lactate ne doit pas être administrée avec le sang, ni dans le même perfuseur en raison d'un risque de coagulation.

Incompatibilités

La compatibilité avec un autre médicament doit être vérifiée avant le mélange, afin d'éviter la formation d'un précipité, une turbidité ou un problème lié au pH.
De nombreux médicaments et diverses autres substances sont connus pour être incompatibles en solution avec la solution de Ringer Lactate et ne peuvent pas être mélangées à celle-ci.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
Après ouverture : utilisation immédiate.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Poches : maintenir le conditionnement primaire dans l’emballage extérieur.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
B. BRAUN MEDICAL
26 rue Armengaud
92210 SAINT-CLOUD

Exploitant :
VIRBAC FRANCE
13e rue - LID
06517 CARROS cedex

Exploitant :

VIRBAC France
Espace Azur Mercantour
3e rue LID
06510 CARROS

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/56453315/1983 - 27/09/1983

Présentations

Carton de 20 poches de 250 ml
GTIN : 04030539047180
Carton de 10 poches de 500 ml
GTIN : 04030539047203
Carton de 10 poches de 1000 ml
GTIN : 04030539047227

Classification ATC Vet

QB05BB01