Mise à jour le 7 août 2019

Indications d’utilisation

Affections à germes sensibles au triméthoprime et à la sulfadiméthoxine.

Chez les veaux, agneaux, chevreaux, lapins et volailles :
- Traitement et prévention des infections respiratoires et digestives.
- Traitement et prévention des coccidioses digestives.

Chez les porcins :
- Traitement et prévention des infections respiratoires et digestives.

Administration

Voie d'administration :

Ingéré alimentaire.

Posologie :

Pour respecter la posologie pondérale et tenir compte des ingérés alimentaires effectifs, le taux d'incorporation peut être augmenté ou éventuellement diminué dans la limite minimale d'incorporation de 5 kg/tonne, ce qui conduit à une teneur (en ppm) différente dans l'aliment.

La granulation de l’aliment médicamenteux doit être réalisée à une température ne dépassant pas 81°C.

Chez les porcins :
23,25 à 37,20 mg de sulfadiméthoxine et 5 à 8 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 50 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 465 ppm à 744 ppm de sulfadiméthoxine et à 100 ppm à 160 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 5 kg à 8 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Chez les veaux sevrés :
18,60 à 27,90 mg de sulfadiméthoxine et 4 à 6 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 20 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 930 ppm à 1395 ppm de sulfadiméthoxine et à 200 ppm à 300 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 10 kg à 15 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Chez les agneaux sevrés :
18,60 à 27,90 mg de sulfadiméthoxine et 4 à 6 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 20 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 930 ppm à 1395 ppm de sulfadiméthoxine et à 200 ppm à 300 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 10 kg à 15 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Chez les chevreaux sevrés :
18,60 à 27,90 mg de sulfadiméthoxine et 4 à 6 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 20 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 930 ppm à 1395 ppm de sulfadiméthoxine et à 200 ppm à 300 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 10 kg à 15 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Chez les volailles :
46,5 mg de sulfadiméthoxine et 10 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 100 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 465 ppm de sulfadiméthoxine et à 100 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 5 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Chez les lapins :
46,5 mg de sulfadiméthoxine et 10 mg de triméthoprime par kg de poids vif et par jour, pendant 5 à 10 jours consécutifs, par voie orale.
Pour un ingéré alimentaire quotidien de 100 g d'aliment par kg de poids vif, cette posologie correspond à 465 ppm de sulfadiméthoxine et à 100 ppm de triméthoprime dans l'aliment, soit un taux d'incorporation de 5 kg de prémélange médicamenteux par tonne d'aliment.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un g contient :

- Substances actives : 

Triméthoprime ..... 20 mg

Sulfadiméthoxine ..... 93 mg

Principes actifs / Molécule :

Sulfadiméthoxine, Trimethoprime

Forme pharmaceutique :

Prémélange

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Liste I

Temps d'attente :

Viande et abats : 12 jours.

 

Oeufs : en l'absence d'un temps d'attente pour les œufs ne pas utiliser chez les espèces pondeuses productrices d'œufs de consommation, 4 semaines avant le démarrage de la ponte et pendant celle-ci.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Groupe pharmacothérapeutique : Anti-infectieux à usage systémique.

Propriétés pharmacodynamiques :

La sulfadiméthoxine est un sulfamide à longue durée d'action et à spectre d'activité très large qui présente également des propriétés anticoccidiennes. Elle est active contre les bactéries Gram-positives et Gram-négatives et certains protozoaires tels que les coccidies.

Le triméthoprime appartient à la famille des diaminopyrimidines. Il est actif contre les streptocoques et la plupart des bactéries Gram-négatives.

En association, ces deux principes actifs sont synergiques. La sulfadiméthoxine est potentialisée par une diaminopyrimidine, le triméthoprime. L'association de ces deux principes actifs permet un blocage séquentiel de la biosynthèse de l'acide folique. Ces deux substances agissent de manière séquentielle sur la voie de synthèse de l'acide tétrahydrofolique : le sulfamide en inhibant l'incorporation de l'acide para aminobenzoïque dans l'acide folique, le triméthoprime en inhibant spécifiquement la déhydrofolate réductase microbienne. Le spectre d'activité théorique s'étend à la fois aux germes Gram-positifs (Staphylococcus, Listeria ...) et aux germes Gram-négatifs (Escherichia coli, Salmonella, Proteus, Enterobacter, Bordetella ...).

Propriétés pharmacocinétiques :

La sulfadiméthoxine est considérée comme un sulfamide retard avec une plus longue persistance des taux plasmatiques. Sa fixation aux protéines plasmatiques est importante. La distribution est bonne dans la plupart des tissus et des organes.

Le triméthoprime est rapidement absorbé après administration orale. Il est largement distribué dans l'organisme.

Les deux principes actifs sont partiellement métabolisés au niveau du foie. Leur élimination est essentiellement rénale.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d'antécédents d'allergie aux sulfamides ou au triméthoprime.
Ne pas utiliser chez les animaux souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique graves.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Abreuver largement les animaux traités.

Ce prémélange est destiné à la fabrication d'aliments médicamenteux solides et ne peut être utilisé en l'état ; le taux d'incorporation du prémélange à l'aliment solide ne peut être inférieur à 5 kg/tonne.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Manipuler ce produit en prenant les précautions recommandées afin d'éviter tout risque d'exposition : le port du masque, de lunettes et de gants de protection, est recommandé. Éviter de respirer les poussières et éviter le contact avec la peau et les yeux.

En cas d'apparition, après exposition au produit, de symptômes tels qu'une éruption cutanée, consulter un médecin et montrer la présente mise en garde. Un gonflement au niveau du visage, des lèvres ou des paupières ou des difficultés respiratoires constituent des symptômes plus graves et nécessitent des soins médicaux urgents.

Éviter la manipulation de ce produit ou de l'aliment supplémenté en cas d'antécédents d'allergie au triméthoprime ou aux sulfamides.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Des effets tératogènes et foetotoxiques ont été observés chez les animaux de laboratoire à des doses supérieures aux doses thérapeutiques recommandées.
L'utilisation du produit en cas de gravidité est contre-indiquée.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Non connu.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.

Durée de conservation de l’aliment médicamenteux : 3 mois.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Précautions de conservation du médicament vétérinaire : Aucune.

Précautions de conservation de l’aliment médicamenteux : À conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

DOPHARMA France S.A.S
23, rue du Prieuré - Saint-Herblon
44150 VAIR SUR LOIRE
FRANCE

Exploitant :

Laboratoire COOPHAVET
B.P. 70089 -
Saint-Herblon
44153 ANCENIS CEDEX
Tél : 02.40.98.02.16 Fax : 02.40.98.03.99

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/8194590 6/1992 - 24/07/1992

Présentations

Sac de 25 kg.
GTIN : 03660144057499

Classification ATC Vet

QJ01EW09