Indications d’utilisation

Chez les canards :
- immunisation active contre la peste du canard.

Administration

Voie d'administration :

Voies sous-cutanée ou intramusculaire.

Posologie :

1 dose de 0,5 ml par voie sous-cutanée ou intramusculaire selon les modalités suivantes :

- Primovaccination
2 injections à 4 semaines d’intervalle entre la 7e et la 11e semaine d’âge.
- Rappels : 1 injection avant chaque période de ponte.
En milieu contaminé, administrer dès les premiers symptômes, une dose de vaccin chez tous les oiseaux d’au moins 10 jours.

Respecter les conditions habituelles d’asepsie. Utiliser pour l’injection du matériel stérile et dépourvu de toute trace d’antiseptique ou de désinfectant. Agiter la solution vaccinale reconstituée avant emploi.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Herpèsvirus vivant atténué du canard, souche Jansen ..... ≥ 102 DICC50*

Hydroxyde d’aluminium QSP ..... 0,85 mg
Excipient QSP ..... 0,5 ml

* DICC50 : dose infectant 50 % des cultures cellulaires.

Principes actifs / Molécule :

Aluminium, Hydroxyde d’aluminium, Peste du canard, Hydroxyde d’aluminium QSP, Virus vivant atténué

Forme pharmaceutique :

Lyophilisat

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Vaccin.
Délivrance soumise à ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Les vaccins contre la peste du canard figurent à la liste dérogatoire prévue au deuxième alinéa de l'article L. 5143-6 du code de la santé publique pour la production avicole, volailles et oiseaux (rubrique produits biologiques).

Temps d'attente :

Zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Le vaccin contient une souche de l’herpèsvirus du canard et est destiné à stimuler une immunité active contre la peste du canard en milieu sain ou en milieu contaminé.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas vacciner les reproducteurs en période de mue.
Ne pas vacciner simultanément avec un autre vaccin à virus vivant.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Chez les jeunes canards, la présence d'anticorps d'origine maternelle peut interférer avec le développement de la réponse immunitaire post-vaccinale.
La souche vaccinale peut potentiellement diffuser.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Aucun.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Aucune.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d’injection accidentelle du vaccin à l’homme, une consultation médicale est nécessaire.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Ne pas vacciner les animaux pendant la période de ponte.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucun effet indésirable n’a été constaté après l’administration de 10 fois la dose de vaccin.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune information n’est disponible sur l’innocuité et l’efficacité de l’association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d’utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec d’autres médicaments (excepté le solvant fourni pour l’administration du produit).

Conservation

Durée de conservation

Lyophilisat : 36 mois.
Solvant : 24 mois.
Après reconstitution : utiliser immédiatement après reconstitution.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Lyophilisat : conserver et transporter à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l’abri de la lumière.
Solvant : Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C. Ne pas congeler.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

MERIAL
29 avenue Tony Garnier
F-69007 LYON

Exploitant :

MERIAL
29 avenue Tony Garnier
69007 LYON
France

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation

FR/V/8568991 0/1982 - 12/07/1982

Présentations

Flacon de 500 doses et diluant
GTIN : 03661103003182

Classification ATC Vet

QI