BIOCYTOCINE®

Solution - Oxytocine

Mise à jour le 10 août 2020

Indications d’utilisation

Hormonothérapie chez les juments, les vaches, les brebis, les chèvres, les truies, les chiennes et les chattes :
- Atonie utérine en période puerpérale.
- Part languissant.
- Rétention placentaire due à une atonie utérine.
- Initiation de l'éjection du lait en cas d'agalactie due au stress ou dans des conditions requérant la vidange de la mamelle.
- Traitement d'appoint lors de mammite.
- Traitement d'appoint lors de métrite.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Posologie :

Chez les juments et les vaches
Administrer 30 à 50 UI, soit 3 à 5 mL de produit, par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Chez les truies
Administrer 20 à 40 UI, soit 2 à 4 mL de produit, par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Chez les brebis et les chèvres
Administrer 15 à 20 UI, soit 1,5 à 2 mL de produit, par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Chez les chiennes
Administrer 5 à 10 UI, soit 0,5 à 1 mL de produit, par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Chez les chattes
Administrer 2 à 5 UI, soit 0,2 à 0,5 mL de produit, par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée.

Pour la voie intraveineuse, réduire la dose de moitié.
Renouveler si nécessaire à 2 heures d'intervalle.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Oxytocine ..... 10 UI

Chlorobutanol ..... 3,5 mg
Excipient QSP ..... 1 mL

Principes actifs / Molécule :

Oxytocine

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

Sécrétée par le lobe postérieur de l'hypophyse, l'oxytocine stimule la contraction des muscles lisses de l'utérus, de l'intestin et des acini mammaires. Elle intervient dans le déclenchement de la mise bas et de l'éjection du lait. Son action sur l'utérus est amplifiée surtout en fin de gestation lorsque celui-ci est fortement sensibilisé par les œstrogènes.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration parentérale, l'oxytocine est rapidement dégradée par une enzyme spécifique : l'ocytocinase. Sa demi-vie est très courte : de 4 secondes à 4 minutes.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas de dystocie fœtale et non dilatation du col de l'utérus.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Chez toutes les espèces
Dans le cas d'inertie utérine, il ne faut intervenir que si le col est ouvert et en l'absence d'obstacle s'opposant à l'expulsion du fœtus ou du placenta.
Un dépassement de posologie retarde la réponse.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d'injection accidentelle de la spécialité chez une femme qui n'est pas enceinte, les effets secondaires suivants peuvent survenir : rougeur et chaleur faciales, douleur abdominale basse. Ces symptômes disparaissent toutefois assez rapidement.
Les femmes enceintes, post-partum ou allaitantes ne doivent pas administrer le produit aux animaux afin d'éviter toute injection accidentelle. L'injection accidentelle chez la femme enceinte peut provoquer des contractions utérines.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Ce produit est utilisé en fin de gestation ou après la mise bas. Il ne nécessite donc pas de mise en garde particulière.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Un surdosage ou une administration trop fréquente d'oxytocine provoque une sur-stimulation du myomètre et met l'utérus dans un état de crampe spasmodique : symptômes de colique, rupture d'utérus.

Antidotes :
- isoxsuprine 0,5 mg par kg, par voie intramusculaire.
- parasympathicolytiques, sympathomimétiques.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Aucune.

Conservation

Durée de conservation

18 mois.
Après ouverture : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver à une température inférieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

LABORATOIRES BIOVE
3 rue de Lorraine
62510 ARQUES

Exploitant :

Laboratoires Biové S.A.S., membre d’Inovet
3 rue de Lorraine
62150 ARQUES
Tél : 03.21.98.21.21
Contact : info@inovet.fr

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/8456529 7/1988

Date de première autorisation

1988-09-30

Présentations

BIOCYTOCINE®  Boîte de 1 flacon de 50 mL
GTIN : 03760161600095

Classification ATC Vet

QH01BB02