Chlorure de sodium 7,2 % VETOFLEX

Solution - Chlorure de sodium

Mise à jour le 22 janvier 2021

Espèces cibles

Bovins, ovins, caprins, équins et chiens.

Indications d’utilisation

Chez les bovins, les ovins, les caprins, les équins et les chiens :
- Correction des hypovolémies, notamment lors de choc hémorragique, traumatique, septique ou endo-toxémique.

Administration

Voie d'administration :

Voie intraveineuse stricte en perfusion.

Posologie :

La dose recommandée est de 4 à 5 ml de solution par kg de poids vif en une perfusion unique ; cette dose est à adapter par le vétérinaire en fonction de l'état de déshydratation, du statut électrolytique et de l'évolution clinique de l'animal.

La vitesse d'administration en perfusion doit être adaptée à chaque animal, sans dépasser un débit maximum de 1 ml/kg par minute.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un mL contient :
- Substance active :
Chlorure de sodium ..... 72 mg

Caractéristiques:
Molarité :  
Na+ ..... 1232 mmoles/litre
Cl- ..... 1232 mmoles/litre
Osmolarité ..... 2464 mOsm/litre
pH ..... 4,5 à 7

Principes actifs / Molécule :

Chlorure de sodium

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Médicament à usage vétérinaire.

Liste I.

Respecter les doses prescrites

À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro heure.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La perfusion d'une solution saline hypertonique conduit à une expansion osmotique du plasma et une augmentation parallèle du volume de plasma provenant du fluide interstitiel.
Cette solution, après administration dans le corps, produit une augmentation de la pression osmotique cristalloïde plasmatique ; l'eau passe ensuite du compartiment interstitiel vers le compartiment vasculaire, et le sel vers le liquide interstitiel, ce qui rend le liquide extracellulaire hypertonique. En conséquence, l'eau passe de la cellule vers le liquide extracellulaire, ce qui augmente le volume de celui-ci et diminue le liquide intracellulaire. La concentration de cristalloïdes et la pression osmotique ou osmolarité de tous les fluides corporels sont alors accrus.

Propriétés pharmacocinétiques :

Le chlorure de sodium administré par voie intraveineuse rejoint rapidement la distribution normale du métabolisme du chlorure de sodium et de l'eau, dans les espaces intracellulaire et extracellulaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser chez des animaux souffrant de :
- hyperhydratation extracellulaire (caractérisée par de l'œdème) ;
- insuffisance rénale ;
- troubles majeurs des électrolytes ;
- hémorragie incontrôlée ;
- œdème pulmonaire ;
- insuffisance cardiaque congestive ;
- hypertension artérielle systémique ;
- déshydratation intracellulaire (caractérisée par la soif).

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Une administration excessive de chlorure peut exercer un effet acidifiant, à cause de l'interaction de l'électrolyte avec le système tampon bicarbonate corporel. Par conséquent, dans les cas cliniques accompagnés d'acidose et d'hyperchlorémie, une attention particulière doit être prise si ce médicament vétérinaire est perfusé.
L'administration de chlorure de sodium peut aggraver une hypokaliémie préexistante.
Chez les animaux traités avec ce médicament vétérinaire, il faut surveiller de près une éventuelle détérioration de l'état clinique, consécutive au traitement.
Un accès adéquat à de l'eau potable doit être mis à disposition lorsqu'on utilise ce produit.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Un excès de sodium peut provoquer une hypokaliémie, qui peut être aggravée par l'existence d'une perte continue de potassium et une hyperchlorémie.
L'administration erronée de sodium à des animaux déshydratés peut augmenter l'hypertonie extracellulaire existante, avec aggravation des troubles existants, et peut s'avérer mortelle.
La perfusion rapide peut provoquer un œdème, principalement un œdème pulmonaire, plus particulièrement lors d'insuffisance cardiaque ou rénale concomitante. Hypotension artérielle systémique, arythmies, hémolyse, hémoglobinurie, bronchoconstriction ainsi qu'hyperventilation peuvent apparaître après administration rapide.
L'administration dans de petites veines périphériques peut être douloureuse.
La perfusion de chlorure de sodium hypertonique peut provoquer une diurèse avec formation d'urine hypertonique.
Le risque de thrombose doit être pris en considération.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Vérifier avant usage la limpidité de la solution et l'intégrité du contenant.
Respecter les règles d'asepsie lors de l'injection.
L'injection de la solution de chlorure de sodium hypertonique doit s'accompagner d'une possibilité pour les animaux de s'abreuver à volonté.
Le renouvellement des injections de la solution hypertonique ne doit pas être réalisé sans un contrôle préalable de la natrémie et du statut acido-basique.
Lors de déshydratation, il est possible d'utiliser en traitement initial la solution saline hypertonique sous réserve de poursuivre le traitement par une perfusion de soluté isotonique destiné à rétablir la volémie.
Ne pas utiliser le produit comme véhicule pour l'administration d'autres médicaments.
Ne pas dépasser une vitesse d'injection de 1 mL/kg/min (un débit supérieur expose à un risque d'hypotension).

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

En l'absence de données sur les espèces cibles, utiliser uniquement en fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque faite par le vétérinaire responsable.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Un surdosage de solution de chlorure de sodium hypertonique peut provoquer une augmentation du volume extracellulaire (hyperhydratation extracellulaire). L'hyperhydratation se manifeste par de l'agitation et de l'hypersalivation : dans ce cas, il est approprié de réduire la vitesse de perfusion de façon importante voire d'arrêter la perfusion.
Une observation stricte de l'animal est nécessaire afin d'assurer la maintenance d'une diurèse correcte, et d'éviter de provoquer une surcharge cardiovasculaire et pulmonaire ou un œdème cérébral.

La natrémie et la pression artérielle systémique peuvent être contrôlées. Un surdosage peut provoquer une hypernatrémie. En cas d'hypernatrémie, celle-ci doit être corrigée lentement, en utilisant si possible de l'eau par voie orale, ou une solution intraveineuse de chlorure de sodium à 0,9 %, ou pour les cas moins graves d'hypernatrémie, une solution électrolytique isotonique par voie intraveineuse avec une faible concentration de chlorure de sodium.

Si la solution est administrée exclusivement à des doses élevées, les ions chlorures déplacent les ions bicarbonates ce qui peut provoquer une acidose : une augmentation de l'osmolarité sérique au-delà de 350 mOsm/L peut provoquer un dysfonctionnement cérébral et un coma.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Administrer avec prudence aux animaux ayant subi un traitement prolongé aux corticostéroïdes à action minéralocorticoïde.

Incompatibilités

La compatibilité d'un médicament additionnel avec la solution injectable de chlorure de sodium à 7,2 pour cent, doit être estimée par la surveillance d'un changement de couleur ou l'apparition d'un précipité de complexes insolubles ou de cristaux.

Conservation

Durée de conservation

Après ouverture : utilisation immédiate.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l’AMM :
BIOLUZ
ZI De Jalday
64 500 SAINT JEAN DE LUZ

Exploitant :
DOPHARMA France S.A.S
23, rue du Prieuré - Saint-Herblon
44150 VAIR SUR LOIRE

FRANCE

Exploitant :

DOPHARMA France S.A.S
DOPHARMA France S.A.S
23, Rue du Prieuré - Saint-Herblon
44150 VAIR SUR LOIRE
FRANCE
Tél : 02 40 98 02 16
Fax : 02 40 98 03 99

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/4941803 1/2012

Date de première autorisation

2012-10-08

Présentations

Chlorure de sodium 7,2 % VETOFLEX  Enveloppe protectrice de 1 poche de 3 L
GTIN : 03428810000220

Classification ATC Vet

QB05BB01