Mise à jour le 9 juin 2020

Espèces cibles

Chevaux.

Indications d’utilisation

Chez les chevaux :
Pour le traitement des tuméfactions, inflammations locales et des contusions, telles que tendinites, ténosynovites, bursites et autres affections inflammatoires aiguës du système musculosquelettique du cheval. Ce médicament accélère également la résorption des hématomes et œdèmes résultant de ces pathologies.

Administration

Voie d'administration :

Usage externe.

Posologie :

Jusqu’à 50 g de gel par jour à appliquer du bout des doigts sur la zone affectée conformément aux instructions du vétérinaire jusqu’à ce que les signes et symptômes disparaissent.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

100 g de gel contient :
- Substances actives :
Héparine sodique ..... 50 000 UI
Lévomenthol ..... 0,500 g
Salicylate d’hydroxyéthyle ..... 5,000 g

Principes actifs / Molécule :

Héparine sodique, Salicylate d’hydroxyéthyle, Lévomenthol

Forme pharmaceutique :

Gel

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : ne pas utiliser chez les animaux en gestation ou producteurs de lait destiné à la consommation humaine.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Groupe pharmacothérapeutique : appareil locomoteur : préparations contenant des dérivés d'acide salicylique en association pour une application topique dans le cadre des douleurs musculaires et articulaires.

Propriétés pharmacodynamiques :

Héparine
L’héparine inhibe la coagulation sanguine. Sa forte charge anionique entraîne la formation d’un complexe avec des protéines cationiques, et ce notamment avec l’antithrombine III (AT III), l’α2-globuline et l’inhibiteur endogène de la coagulation, conduisant à une augmentation significative de la vitesse d’inhibition.
Le mécanisme d’action principal consiste en l’activation d’AT III, qui pour sa part inhibe la thrombine et d’autres sérines protéases. Ainsi, non seulement la thrombine (IIa) est inactivée, mais également les facteurs activés XIIa, IXa, Xa et la kallicréine. Cette inactivation est dose dépendante.
L’héparine présente également une action favorisant la lipolyse par l’activation du facteur d’éclaircissement et par catalyse de la libération de la lipoprotéine lipase à partir de cellules endothéliales, par ce biais, des chylomicrons de poids moléculaire élevé sont solubilisés dans le plasma.
L’héparine est impliquée dans des réactions anaphylactiques et allergiques. L’héparine et l’histamine sont libérées dans la dégranulation de mastocytes. Dans les phénomènes hémostatiques liés au choc, la présence d’héparine réduit la capacité de coagulation du sang. De plus, l’héparine agit comme un médiateur dans la libération de l’enzyme dégradant l’histamine, la diamine oxydase.

Salicylate d’hydroxyéthyle
Le salicylate d’hydroxyéthyle, un ester d’acide salicylique, est très facilement absorbé.
L’acide salicylique libéré après l’absorption présente un effet anti-inflammatoire et analgésique. Le mécanisme d’action repose sur l’inhibition de la synthèse des prostaglandines et une formation réduite de bradykinine, responsable de la douleur, à partir de ses précurseurs.
La libération d’acide salicylique soutient l’effet antithrombotique de l’héparine grâce à l’inhibition de l’agrégation plaquettaire.
Les propriétés kératolytiques de l’acide salicylique génèrent, en outre, un relâchement de l’épiderme et facilitent l’absorption des autres substances actives.

Lévomenthol
Le lévomenthol dissous dans de l’alcool présente un effet antiprurigineux lorsqu’il est appliqué sur la peau et un effet anesthésique local bénin sur la sensibilité des terminaisons nerveuses de la peau.
Parallèlement, il stimule les récepteurs au froid de l’épiderme, donnant ainsi une sensation de froid, qui est amplifiée par l’évaporation de l’alcool à la surface de la peau.

Héparine : antithrombotique.
Salicylate d’hydroxyéthyle : anti-inflammatoire, analgésique, kératolytique.
Lévomenthol : anesthésique local, antiprurigineux.

Propriétés pharmacocinétiques :

Héparine
Après l’absorption par la peau, l’héparine développe ses effets complexants dans les tissus sous-cutanés superficiels. La pénétration à travers une peau saine dépend de la dose et est prouvée à des concentrations de 300 UI/g ou plus.
Après une application sur la peau, aucune concentration thérapeutique systémique n’est observée.

Salicylate d’hydroxyéthyle
Le salicylate est facilement libéré de la base de gel hydrophile du médicament et rapidement absorbé à travers la peau. Dans les tissus, il est métabolisé en acide salicylique et éthylène glycol.
Une partie du salicylate est dégradée par oxydation et le reste est lié à l’acide glucuronique et excrété par voie rénale. L’éthylène glycol est oxydé et excrété sous la forme d’oxalate.

Lévomenthol
Le lévomenthol est absorbé à travers la peau. Il est métabolisé dans le foie par hydroxylation puis par glucuronidation.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients.
Ne pas appliquer sur la peau lésée.
Ne pas appliquer sur des plaies ouvertes ou sur des lésions cutanées fraîches ou encroutées.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Si des effets indésirables surviennent, le traitement doit être interrompu.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Éviter le contact avec les yeux ou les muqueuses.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Éviter le contact avec des plaies ouvertes ou les yeux.
Porter des gants imperméables pour appliquer le produit.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Aucune donnée clinique n’est disponible concernant l’utilisation topique du médicament pendant la gestation.
L’utilisation du médicament chez les femelles en gestation ou en lactation n’est pas recommandée.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucun surdosage connu lorsque le produit est utilisé de façon topique conformément à l'usage prévu.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune connue.

Incompatibilités

Aucune connue.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 3 mois.
Jeter le produit restant une fois le délai expiré.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

BOEHRINGER ANIMAL HEALTH FRANCE
29 avenue Tony Garnier
69007 Lyon

Exploitant :

BOEHRINGER INGELHEIM ANIMAL HEALTH FRANCE SCS
29 avenue Tony Garnier
69007 LYON

Pour une réclamation qualité : defautqualite@boehringer-ingelheim.com
Pour une information de Pharmacovigilance : AHVOICEMAIL4967.FR@boehringer-ingelheim.com

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/5368674 5/2008

Date de première autorisation

2008-07-11

Présentations

COMPAGEL®  Gel pour chevaux  Tube de 250 g
GTIN : 04028691519539

Classification ATC Vet

QM02AC99