DOG-NET® Spray perméthrine chien

Solution - Perméthrine, QSP

Mise à jour le 8 novembre 2017

Espèces cibles

Chiens.

Indications d’utilisation

Affections à parasites sensibles à la perméthrine.

Chez les chiens :
- élimination des puces et des tiques (Rhipicephalus sanguineus).
- prévention des infestations par les puces et les tiques (Rhipicephalus sanguineus) pendant 5 semaines.

Administration

Voie d'administration :

Usage externe.

Posologie :

[TABLEAU1]

Pulvériser le produit sur l’animal, à rebrousse-poil en quantité suffisante pour mouiller complètement le pelage et pénétrer jusqu’à la peau.
Appliquer le produit sur un pelage propre et sec.
Traiter toutes les parties du corps.
Repartir le produit de façon homogène.
Ne pas essuyer, ni rincer l’animal après application et laisser sécher naturellement ou avec un séchoir pulsant de l’air chaud.
Brosser et peigner.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Perméthrine ..... 20 mg

Excipient QSP ..... 1 ml

Principes actifs / Molécule :

Perméthrine, QSP

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Médicament à usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La perméthrine, molécule de la famille des pyréthrinoïdes, se caractérise par son activité insecticide et acaricide.
La molécule agit par contact, en bloquant la transmission de l'influx nerveux chez les insectes. Ces effets sont attribués à des variations de la perméabilité membranaire des axones aux ions Na+ et K+.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après pulvérisation et évaporation du solvant vecteur, la substance active, de nature lipophile, est solubilisée dans le sébum.

Propriétés environnementales
Le produit est toxique pour les poissons et certains organismes aquatiques.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas traiter les animaux malades ou convalescents.
Ne pas administrer aux chiens de moins de 3 mois.
Ne pas utiliser chez le chat : le médicament peut entraîner des convulsions mortelles.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Des effets indésirables principalement digestifs (vomissements), nerveux (léthargie, tremblements, hypersalivation, ataxie, voire convulsions) et respiratoires (toux, dyspnée, râles) ont été observés chez le chien.
Le traitement est symptomatique.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Eviter de pulvériser le produit près des yeux, du museau ou des parties génitales. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à l'eau.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Se laver les mains après utilisation.
Les gants à usage domestique sont conseillés pendant l’administration du produit.
Ne pas respirer les émanations. Utiliser uniquement dans des endroits bien aérés.
Eviter le contact avec la peau et les yeux. En cas d’exposition accidentelle, rincer à l’eau avec soin.
Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application.
Conserver à l’abri des aliments et des boissons.
Ne pas pulvériser ni exposer près d’une source de chaleur.
Ne pas pulvériser de façon prolongée.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les études chez les animaux de laboratoire (rat, souris, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique de la perméthrine.
L'innocuité de la spécialité chez les chiennes en gestation ou allaitantes n'a pas été étudiée. L'absorption de la perméthrine au travers de la peau et des muqueuses étant faible, l'utilisation de la spécialité pendant la gestation et l'allaitement ne pose pas de problème particulier.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

La spécialité est bien tolérée chez les chiens jusqu'à 5 fois la posologie recommandée.
Les principaux symptômes d'un surdosage sont hypersensibilité, tremblements, et ataxie locomotrice, voire convulsions dans les cas de forte intoxication.
Le traitement est symptomatique.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Aucune connue.

Incompatibilités

Ne pas mélanger la solution avec des substances alcalines.

Conservation

Durée de conservation

3 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Le produit est toxique pour les poissons et certains organismes aquatiques.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Laboratoires OMEGA PHARMA France
20 rue André Gide
92320 CHATILLON

Exploitant :

LABORATOIRES OMEGA PHARMA FRANCE
(Gamme Clément -Thékan)
20, rue André Gide
B.P. 80
92321 CHATILLON CEDEX
Tél : 01.55.48.18.00
Fax : 01.55.48.18.01

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/8935607 4/2004

Date de première autorisation

2004-01-05

Présentations

Flacon pulvérisateur de 250 ml
GTIN : 03595896782293
Flacon pulvérisateur de 500 ml
GTIN : 03595896782309

Classification ATC Vet

QP53AC04