Espèces cibles

Indications d’utilisation

Chez les chiens et les chats :
- Euthanasie.

Administration

Voie d'administration :

Voies intraveineuse et intracardiaque.

Posologie :

182,2 mg de pentobarbital par kg de poids corporel, correspondant à 1 ml de solution par kg en une administration unique.

- Animal jusqu'à 5 kg : 5 ml.
- Animal de 5 à 10 kg : 10 ml.
- Animal de plus de 10 kg : 15 à 20 ml suivant la taille.

Par voie intraveineuse, administrer lentement la moitié du volume théorique puis attendre l'apparition de l'apnée. Injecter ensuite rapidement la seconde moitié de la dose.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un mL contient :

- Substance active :
Pentobarbital (sf de sel de sodium) ..... 182,20 mg

- Excipients :
Alcool benzylique (E1519) ..... 10,40 mg
Rouge cochenille A (E124) ..... 0,01 mg

Principes actifs / Molécule :

Pentobarbital, Alcool benzylique

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

À ne délivrer que sur ordonnance.

Délivrance interdite au public. Administration exclusivement réservée aux vétérinaires.

Liste I.

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacologiques :

Groupe pharmacothérapeutique : barbiturique.

Propriétés pharmacodynamiques :

Le pentobarbital sodique est un dérivé oxybarbiturique de l'acide barbiturique. Les barbituriques dépriment l'ensemble du système nerveux central mais, quantitativement, les diverses régions sont affectées de façon différente, faisant du produit un puissant hypnotique et sédatif. L'effet immédiat est une perte de conscience correspondant à une anesthésie profonde suivie, à doses élevées, d'une rapide dépression du centre respiratoire. Il s'ensuit rapidement un arrêt respiratoire et une interruption de l'activité cardiaque entraînant le décès dans un bref délai.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration, le pentobarbital est rapidement distribué vers les organes les plus irrigués et traverse la barrière hémato-encéphalique. Le métabolisme des barbituriques est surtout hépatique et l'excrétion presque exclusivement rénale.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser pour l'anesthésie.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

L'injection intraveineuse de pentobarbital pouvant provoquer une excitation d'induction chez certains animaux, un sédatif adéquat doit être administré si le vétérinaire le juge nécessaire.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une crispation musculaire mineure peut se produire suite à l'injection.
Le décès peut être retardé en cas d'administration périvasculaire ou d'injection dans des organes/tissus à faible capacité d'absorption. Les barbituriques peuvent être irritants en cas d'administration périvasculaire.
Le pentobarbital sodique peut provoquer une excitation d'induction. Le recours à une prémédication/sédation permet de réduire significativement les risques d'excitation d'induction.
Dans de très rares cas, une ou quelques respiration(s) haletante(s) peu(ven)t être observée(s) après l'arrêt cardiaque. À ce stade, l'animal est déjà en état de mort clinique.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Les doses à respecter seront parfois à augmenter pour les vieux animaux pesant plus de 10 kg.
Les denrées issues des animaux euthanasiés sont impropres à la consommation humaine et animale.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux barbituriques devraient éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
En cas de projection dans les yeux, sur les muqueuses ou de piqûre superficielle, laver immédiatement et abondamment à l'eau froide ou tiède.
En cas d'injection ou d'ingestion de produit, consulter de toute urgence un médecin ou le centre antipoison le plus proche. Cependant, ne conduisez pas car le produit peut entraîner une sédation.

Antidotes : ceux des barbituriques.

Autres précautions

Toute ingestion accidentelle de viande et abats provenant d'animaux euthanasiés est toxique pour les animaux domestiques et sauvages.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Sans objet.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Sans objet.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Une réduction de l'efficacité des barbituriques peut être observée avec : l'acétylcholine, la quinidine, la théophylline, le métronidazole, les anticoagulants et les corticoïdes.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 5 ans.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Pas de précautions particulières de conservation.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

VETOQUINOL
MAGNY VERNOIS
70200 LURE

Exploitant :

Laboratoire VETOQUINOL S.A.
70204 LURE CEDEX
Direction France
31, rue des Jeûneurs
75002 PARIS
Tél : 01.55.33.50.25
Fax : 01.47.70.42.05

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/1695402 1/1992

Date de première autorisation

1992-06-30

Présentations

DOLÉTHAL®  Flacon de 250 mL
GTIN : 03605870002122

Classification ATC Vet

QN51AA01