EQUIMUCIN® 2 g

Poudre - Acétylcystéine

Mise à jour le 28 avril 2020

Espèces cibles

Chevaux.

Indications d’utilisation

Chez les chevaux :
- diminution de la viscosité de la sécrétion trachéobronchique dans le traitement mucolytique de support des maladies broncho-pulmonaires qui s'accompagnent de sécrétion anormale et de mucostase.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

A utiliser sur la nourriture.

10 mg d'acétylcystéine par kg de poids corporel deux fois par jour, soit une dose journalière totale de 20 mg d'acétylcystéine par kg de poids corporel, pendant 20 jours.

[TABLEAU1]

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un sachet de 6 g contient  :
- Substance active :
Acétylcystéine..... 2 g

Principes actifs / Molécule :

Acétylcystéine

Forme pharmaceutique :

Poudre

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste II.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
Usage vétérinaire.

Temps d'attente :

Viande et abats : zéro jour.

Lait : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

L'acétylcystéine réduit la viscosité du mucus bronchique en entraînant l'ouverture des ponts disulfures des mucopolysaccharides, développant ainsi une action mucolytique après administration orale.
D'après des observations in vitro, l'acétylcystéine exerce une action protectrice qui repose sur une neutralisation directe des toxines dans les voies respiratoires par réduction (exemple : oxydants) et conjugaison (exemple : formaldéhyde). Les radicaux libres peuvent être fixés par le groupe SH réactif et ainsi être inactivés.
Ces propriétés protectrices ne sont pas démontrées in vivo actuellement.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration orale chez l'homme, l'acétylcystéine est rapidement et presque totalement résorbée et métabolisée dans le foie en cystéine, acide aminé endogène, le métabolite pharmacologiquement actif, ainsi qu'en diacétylcystéine, en cystine, en d'autres disulfides combinés et en sulfate anorganique.
Chez l'homme, la bio-disponibilité de l'acétylcystéine administrée par voie orale est très faible (environ 10 %) en raison de l'effet de premier passage hépatique élevé.

Des données de pharmacocinétique chez les chevaux ne sont pas disponibles actuellement.
Chez les animaux de laboratoire l'élimination de l'acétylcystéine et de ses métabolites s'effectue par voie rénale presque uniquement sous forme de métabolites inactifs (sulfate anorganique, diacétylcystéine). Le produit le plus important résultant de l'élimination dans l'urine est le sulfate anorganique. De faibles quantités d'acétylcystéine sont continuellement présentes dans l'urine, car l'acétylcystéine est un produit physiologique intermédiaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas utiliser le produit en cas d'hypersensibilité connue à l'acétylcystéine.
Voir également la section "Interactions médicamenteuses et autres".

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une hypersensibilité à l'acétylcystéine peut apparaître.
Dans le cas d'apparition d'effets indésirables interrompre l'administration du médicament et traiter de façon symptomatique.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

La spécialité ne doit pas être utilisée chez des chevaux susceptibles de souffrir d'ulcères gastriques.
Utiliser avec précaution chez les chevaux qui souffrent d'une maladie du foie, compte tenu de la métabolisation de l'acétylcystéine en produits contenant du soufre.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Utiliser des gants lors de l'administration du médicament.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les études de laboratoire sur les rats et les lapins n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes.
L'innocuité de la spécialité n'a pas été établie chez la jument gestante ou allaitante.
L'utilisation ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Une administration orale journalière à 3 fois la dose recommandée pendant une période de 4 semaines chez des chevaux a été bien tolérée, aucun effet indésirable n'a été observé.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

En raison d'éventuelles incompatibilités, l'acétylcystéine ne doit pas être combinée à d'autres médicaments.
Des inactivations d'antibiotiques de la famille des β-lactamines (pénicillines et céphalosporines) et des tétracyclines ont été montrées dans des essais in vitro dans lesquels ces substances ont été directement mélangées. Un intervalle d'au moins deux heures avec l'administration d'acétylcystéine doit être respecté avant l'administration de ces antibiotiques (ceci ne s'applique pas à la doxycycline).
L'acétylcystéine est compatible avec les sulfonamides potentialisées ainsi que tous les bronchodilatateurs couramment utilisés et peut être administrée simultanément.
Dans le cas d'une utilisation combinée avec des antitussifs, une accumulation de secrétions due à un réflexe de toux limitée peut se former. Par conséquent l'administration d'un traitement antitussif avec le médicament doit être évitée.

Incompatibilités

L'acétylcystéine peut, in vitro, conduire à une inactivation d'antibiotiques (voir la rubrique "Interactions médicamenteuses et autres").

Conservation

Durée de conservation

3 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

Titulaire de l'AMM :
CP-PHARMA
Ostlandring 13
D-31303 BURGDORF
ALLEMAGNE

Exploitant :
VIRBAC FRANCE
13e rue LID
06517 CARROS - France

Exploitant :

VIRBAC France
Espace Azur Mercantour
3e rue LID
06510 CARROS

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/6797388 8/2004

Date de première autorisation

2004-07-19

Présentations

EQUIMUCIN® 2 g  Boîte de 100 sachets de 6 g
GTIN : 04042668304379

Classification ATC Vet

QR05CB01