KÉTAMINE® 1000 VIRBAC FRANCE

Solution - Kétamine, Chlorobutanol

Mise à jour le 28 mai 2021

Espèces cibles

Chiens, chats et animaux de laboratoire (rongeurs).

Indications d’utilisation

Chez les chiens, chats et animaux de laboratoire :
- contention.
- sédation.
- anesthésie générale.

Administration

Voie d'administration :

Voies intramusculaire ou intraveineuse.

Posologie :

Voie intraveineuse Voie intramusculaire
Chiens et chats 5 à 8 mg de kétamine par kg de
poids corporel, soit 0,5 à 0,8 mL
de solution pour 10 kg de poids
corporel.
10 à 20 mg de kétamine par kg de
poids corporel, soit 1 à 2 mL de
solution pour 10 kg de poids
corporel.
Animaux de laboratoires 10 mg de kétamine par kg de
poids corporel, soit 0,1 mL de
solution par kg de poids
corporel.
40 à 200 mg de kétamine par kg
de poids corporel, soit 0,4 à 2 mL
de solution par kg de poids
corporel.

Diminuer les posologies lors d'association avec un pré-anesthésique.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un mL contient :
- Substance active :
Kétamine (sf chlorhydrate) ..... 100,00 mg
- Excipient(s) :
Chlorobutanol hémihydraté ..... 3,15 mg

Principes actifs / Molécule :

Kétamine, Chlorobutanol

Forme pharmaceutique :

Solution

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
Usage vétérinaire. Délivrance interdite au public. Administration exclusivement réservée aux vétérinaires. Médicament classé comme stupéfiant

Temps d'attente :

Sans objet.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La kétamine bloque les influx nerveux au niveau du cortex cérébral avec une certaine activation des régions sous-jacentes. D'où un effet dissociatif de l'anesthésie avec d'une part une narcose et une analgésie superficielles et d'autre part l'absence de dépression bulbaire, la conservation du tonus musculaire et le maintien de certains réflexes (comme celui de la déglutition).
Aux doses anesthésiques, la kétamine est bronchodilatatrice (effet sympathicomimétique), augmente la fréquence cardiaque et la tension artérielle, augmente la circulation cérébrale et la tension intra-oculaire.

Propriétés pharmacocinétiques :

La kétamine est métabolisée par le foie. Sa demi-vie plasmatique est de 5 minutes chez le chat et de 2 minutes chez le chien.
L'élimination est essentiellement urinaire.
Chez le chat, la métabolisation hépatique est très faible alors qu'elle est importante chez le chien.
La kétamine est fortement liée aux protéines plasmatiques (50 % chez le chien et le chat).

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux sujets présentant :
- une forte hypertension,
- une déficience cardiorespiratoire,
- un dysfonctionnement hépatique ou rénal.

Ne pas utiliser pour des interventions chirurgicales oculaires.

Pour des animaux traités par les organophosphorés, l’utilisation de la kétamine est à proscrire, toutefois le port d’un collier insecticide ne nécessite aucune précaution particulière.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Chez les animaux anesthésiés, principalement pendant et après la phase de réveil, des troubles cardiorespiratoires (arrêt cardiaque, hypotension, dyspnée, bradypnée, œdème pulmonaire) associés ou non avec des troubles neurologiques (convulsions, prostration, tremblements) et des troubles systémiques (hypersalivation, désordre pupillaire) ont été observés dans de rares cas.

La fréquence des effets indésirables est définie comme suit :
- très fréquent (effets indésirables chez plus d'1 animal sur 10 animaux traités)
- fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 100 animaux traités)
- peu fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 1 000 animaux traités)
- rare (entre 1 et 10 animaux sur 10 000 animaux traités)
- très rare (moins d'un animal sur 10 000 animaux traités, y compris les cas isolés).

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Des clonies, ainsi qu'une excitation au réveil sont possibles.
Il est conseillé d'associer la kétamine à d'autres agents comportant un effet analgésique d'une durée d'action au moins égale.

La kétamine peut présenter des propriétés pro-convulsivantes ou anti-convulsivantes et doit donc être utilisée avec prudence chez les animaux sujets aux crises convulsives.

L'association avec d'autres agents pré-anesthésiques ou anesthésiques doit faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire. Les doses recommandées sont susceptibles de varier en fonction de l'association anesthésique utilisée.
L'administration préalable d'un anticholinergique tel que l'atropine pour contrôler la survenue d'effets indésirables, en particulier de l'hypersalivation peut être envisagée après une évaluation bénéfice-risque par le vétérinaire.

En cas de chirurgie sur une femelle gestante (césarienne), I'association avec d'autres agents pré-anesthésiques doit faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

En cas d'auto-injection accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquetage. Cependant, NE CONDUISEZ PAS car le produit peut entraîner une sédation.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

L'innocuité du produit n'a pas été établie chez la femelle pendant la gestation et la lactation. L'utilisation du produit ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Si nécessaire maintenir artificiellement une ventilation et un débit cardiaque suffisants jusqu'à ce que la ventilation et le débit cardiaque spontanés reviennent à la normale.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Les neuroleptiques, les tranquillisants et le chloramphénicol potentialisent l'anesthésie à la kétamine. Les barbituriques, les opiacés et le diazépam peuvent prolonger la phase de réveil. Les effets pouvant s'additionner, une diminution de la posologie de l'un ou des deux agents peut s'avérer nécessaire. ll existe la possibilité d'un risque accru d'arythmies cardiaques lorsque la kétamine est utilisée en association avec du thiopental ou de l'halothane. L'halothane prolonge la demi-vie de la kétamine. L'administration simultanée par voie intraveineuse d'un anti-spasmodique peut provoquer un collapsus.

La théophylline associée à la kétamine peut provoquer une augmentation de l'incidence des crises d'épilepsie.

Ne pas administrer chez les animaux traités avec les organophosphorés.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

VIRBAC
1ère avenue 2065m LID
06516 CARROS - France

Exploitant :

VIRBAC France
Espace Azur Mercantour
3e rue LID
06510 CARROS

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/5646687 8/1986

Date de première autorisation

1986-10-31

Présentations

KÉTAMINE® 1000 VIRBAC  Boîte de 1 flacon de 10 mL
GTIN : 03597132111010

Classification ATC Vet

QN01AX03