NEO 50 FRANVET

Poudre - Néomycine

Mise à jour le 16 novembre 2021

Espèces cibles

Veaux, agneaux, chevreaux, porcelets, lapins et volailles.

Indications d’utilisation

Chez les veaux, les agneaux, les chevreaux, les porcelets, les lapins et les volailles :
- Traitement des infections gastro-intestinales à germes sensibles à la néomycine.

Administration

Voie d'administration :

Voie orale.

Posologie :

- Veaux, agneaux, chevreaux, porcelets et lapins
10 à 15 mg de néomycine par kg de poids vif toutes les 12 heures pendant 3 à 5 jours consécutifs ; soit 2 à 3 g de poudre pour 100 kg de poids vif toutes les 12 heures pendant 3 à 5 jours consécutifs.

- Volailles
20 à 30 mg de néomycine par kg de poids vif par jour pendant 3 à 5 jours consécutifs ; soit 4 à 6 g de poudre pour 10 litres d'eau de boisson pendant 3 à 5 jours consécutifs, à ajuster en fonction de la consommation réelle des animaux pour respecter la posologie pondérale (en mg/kg).

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un g contient :
- Substance active :
Néomycine (sf de sulfate) ..... 0,500 g

- Excipient (lactose monohydraté) QSP ..... 1 g

Principes actifs / Molécule :

Néomycine

Forme pharmaceutique :

Poudre

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Temps d'attente :

Viandes et abats : 14 jours.

Œufs : zéro jour.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La néomycine est un antibiotique de la famille des aminosides. Son spectre d'action comprend de nombreux germes Gram - et notamment Escherichia coli et les entérobactéries.
Les aminosides se fixent à la sous unité ribosomale 30S de la bactérie. En se fixant au ribosome, les aminosides inhibent la translocation de l'ARNt durant la translation et par conséquent inhibent la synthèse des protéines nécessaires à la croissance de la bactérie.

Propriétés pharmacocinétiques :

La néomycine est peu absorbée au niveau du tube digestif.
La néomycine est presque exclusivement éliminée dans les fèces après administration orale.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux connus pour présenter une allergie aux aminosides.

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Classiquement les aminosides sont mal absorbés (moins de 10 %) à  partir des voies digestives. Cependant, l'entérite et d'autres modifications pathologiques peuvent permettre une absorption plus importante et, lors l'insuffisance rénale, l'apparition de taux toxiques entraînant une nécrose tubulaire aiguë avec lésion interstitielle secondaire.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Cette poudre orale soluble est exclusivement destinée aux espèces de destination indiquées dans la rubrique "Indications d'utilisation, spécifiant les espèces cibles".
Cette poudre pour solution buvable est destinée à être dispersée dans l'eau et ne peut pas être utilisée en l'état.
Éviter l'administration en cas d'insuffisance rénale sévère.
Aux concentrations basses, tous les aminosides ne peuvent être que bactériostatiques.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Se laver les mains après utilisation.
Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux aminoglycosides doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
En cas d'apparition, après exposition au produit, de symptômes tels qu'une éruption cutanée, consulter un médecin et montrer la présente mise en garde. Un gonflement au niveau du visage, des lèvres ou des paupières ou des difficultés respiratoires constituent des symptômes plus graves et nécessitent des soins.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la néomycine. L'innocuité du produit n'a pas été évaluée chez l'espèce de destination.
L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

L'insuffisance rénale non oligurique est la situation clinique habituelle lors d'intoxication aux aminosides ; elle est généralement réversible bien que la guérison puisse être retardée.
Bien surveiller la fonction rénale pendant le traitement : la polyurie, la diminution de l'osmolarité urinaire, l'enzymurie, la protéinurie, la cylindrurie et l'augmentation de la fraction d'excrétion sodée sont des signes de néphrotoxicité des aminosides.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Certains aminosides sont plus efficacement transportés au niveau de la membrane cellulaire que d'autres, et ainsi possèdent une activité antibactérienne plus importante. Une synergie est fréquente lorsque les aminosides et les antibiotiques β-lactamines (pénicillines et céphalosporines) sont utilisés en association. La lésion de la paroi cellulaire induite par les composés β-lactamines permet une incorporation élevée d'aminosides par la cellule bactérienne du fait d'une plus grande accessibilité à la membrane cellulaire.
La toxicité rénale peut devenir évidente en cas d'administration simultanée d'aminosides et d'autres agents potentiellement toxiques (méthoxyflurane, amphotéricine B, cisplatine et certaines céphalosporines).

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 18 mois.
Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 3 mois.
Durée de conservation après dissolution dans l'eau de boisson : 12 heures.
Durée de conservation après dissolution dans le lait : 1 heure.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

À conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

HUVEPHARMA SA
34 RUE JEAN MONNET
ZONE INDUSTRIELLE D'ETRICHE
SEGRE
49500 SEGRE-EN-ANJOU BLEU
FRANCE

Exploitant :

HUVEPHARMA SA
34 rue Jean Monnet
ZI d'Etriché
Segré
49500 Segré-en-Anjou Bleu

TOUS LES PRODUITS

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FR/V/3461854 9/2002

Date de première autorisation

2002-03-29

Présentations

NEO 50 FRANVET  Pot de 1 kg
GTIN : 03661753022427

Classification ATC Vet

QA07AA01