RILEXINE® Traitement

Suspension - Céfalexine, Buthylhydroxyanisole

Mise à jour le 13 mai 2020

Espèces cibles

Bovins.

Indications d’utilisation

Affections mammaires à germes sensibles à la céfalexine chez les vaches laitières.

Chez les vaches en lactation :
- traitement des mammites cliniques à Staphylococcus aureus, Streptococcus dysgalactiae, Streptococcus uberis et Escherichia coli.

Administration

Voie d'administration :

Voie intramammaire.

Posologie :

200 mg de céfalexine par quartier, soit le contenu d'une seringue dans chaque quartier infecté, par voie intramammaire, toutes les 12 heures pendant deux jours après traite complète et désinfection de l'extrémité du trayon.

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Céfalexine (sous forme de monohydrate) ..... 200,00 mg

Buthylhydroxyanisole (E 320) ..... 1,80 mg
Excipient QSP ..... 1 seringue intramammaire de 10 mL

Principes actifs / Molécule :

Céfalexine, Buthylhydroxyanisole

Forme pharmaceutique :

Suspension

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance :

Liste I. Usage vétérinaire.
À ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Temps d'attente :

Viande et abats : 7 jours.

Lait : 3 jours.

 

Propriétés

Propriétés pharmacodynamiques :

La céfalexine est un antibiotique bactéricide de la famille des céphalosporines obtenu par hémi synthèse à partir du noyau 7- amino-céphalosporanique. Son action antibiotique s'effectue par inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne.
La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries à Gram + et à Gram - comme Staphylococcus spp. (dont les souches résistantes à la pénicilline), Streptococcus spp., Escherichia coli, Klebsiella spp. et Salmonella spp.
La céfalexine est naturellement insensible aux β-lactamases produites par les cocci à Gram + qui inactivent généralement les pénicillines. En revanche les β-lactamases produites par les bacilles à Gram - peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle β-lactame.
Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.

Propriétés pharmacocinétiques :

Après administration intramammaire, l'absorption de la céfalexine est limitée.
Des concentrations faibles de céfalexine sont observées au niveau plasmatique et tissulaire.

Mise en garde à l'utilisation

Contre-indications

Ne pas administrer en cas d'antécédents d'hypersensibilité à la céfalexine et autres β-lactames.

Mises en gardes particulières à chaque espèce cible

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non rapportés.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Respecter les conditions habituelles d'asepsie.
Ne pas utiliser une seringue intramammaire partiellement entamée.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer une réaction d'hypersensibilité après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner une allergie croisée avec les céphalosporines et inversement. Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.
Ne pas manipuler le produit si vous savez être sensibilisé ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
En cas de contact avec les yeux, rincer immédiatement et abondamment à l'eau.
En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant l'étiquetage ou la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves qui nécessitent un traitement médical urgent.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte

La spécialité est destinée aux vaches en lactation. Les études menées sur les animaux de laboratoire (rat, souris, lapin) avec la céfalexine ont révélé un potentiel embryotoxique/fœtotoxique ou tératogène de la molécule à des doses supérieures aux doses thérapeutiques.
L'innocuité de la spécialité chez les vaches laitières pendant la gestation n'a pas été montrée. Toutefois, les quantités de céfalexine absorbée par la voie intramammaire étant faibles, l'utilisation de ce médicament pendant la gestation ne pose pas de problème particulier.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucune information.

Précautions pharmacologiques

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions

Non connues.

Incompatibilités

Non connues.

Conservation

Durée de conservation

2 ans.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché / exploitant

Titulaire de l’AMM :

VIRBAC
1ère avenue 2065m LID
06516 CARROS - France

Exploitant :

VIRBAC France
Espace Azur Mercantour
3e rue LID
06510 CARROS

TOUS LES PRODUITS SITE INTERNET

Numéro d’autorisation de mise sur le marché

FRA/V/4080922 1/1990

Date de première autorisation

1990-10-01

Présentations

RILEXINE® Traitement  Boîte de 12 seringues intramammaires de 10 mL et de 12 serviettes nettoyantes
GTIN : 03597132218047
RILEXINE® Traitement  Boîte de 24 seringues intramammaires de 10 mL et de 24 serviettes nettoyantes
GTIN : 03597133082692

Classification ATC Vet

QJ51DB01